Nouvelles générales : Elle meurt à 22 mois à cause d'un mauvais diagnostic

Elle meurt à 22 mois à cause d'un mauvais diagnostic

Le médecin pensait que la fillette était simplement « joufflue »

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
272 272 Partages

Les parents de la petite Adrianna ont été bouleversés d'apprendre que leur petite fille n'était pas morte du syndrome de la mort subite du nourrisson. C'est plutôt le diabète de type 1 qui leur a arraché leur fille.

« On avait consulté, mais aucun médecin n’a pensé qu’elle souffrait de diabète. Je veux en parler pour sauver d’autres enfants », a déclaré la mère de la fillette, Alexandra Saulnier, au Journal de Montréal. 

C'est le 3 mai dernier que les parents ont fait la macabre découverte, en s'inquiétant de ne pas voir leur fille se réveiller de sa sieste. Ce n'est que six mois plus tard qu'ils ont appris du coroner qu'Adrianna était décédée de complications liées au diabète de type 1 non traité. 

Mme Saunier a déploré le fait que sa fillette n'avait pas été diagnostiquée. La médecin qu'ils avaient vus au sujet des sueurs de leur fille leur avait simplement dit que l'enfant était « joufflue » et qu'elle devait mieux s'essuyer « dans les plis » après son bain

La forte sudation est l'un des symptômes du diabète. 

Les parents de la petite Adrianna pensent aujourd'hui entreprendre des procédures légales.

Partager sur Facebook
272 272 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook