Nouvelles générales : Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos

Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

«Ma recommandation, c'est d'en mettre». C'est l'une des déclarations d'Emmanuel Macron lors de son interview du 14 juillet où il a exprimé son souhait de rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du pays. En effet, le président de la République a profité de son interview du 14 juillet pour revenir sur la question du port du masque. Il a exprimé son souhait de le rendre obligatoire dans les lieux publics clos. C'est notamment le rebond de l'épidémie et un certain relâchement de certains Français qui motivent son choix. «Il y a des signes que ça repart un peu. Face à cela, nous devons prévenir et nous préparer».

Selon lui, cela serait la meilleure stratégie pour lutter contre la crise sanitaire. «La meilleure prévention ce sont ce qu'on appelle les gestes barrières contre le virus: les masques, se tenir à distance et le gel hydroalcoolique. II faut continuer à appliquer ces gestes barrières, là-dessus on voit des faiblesses donc j'ai demandé à ce qu'on passe une étape au gouvernement. Je souhaite que dans les prochaines semaines on rendre obligatoire le masque dans tous les lieux publics clos. On le fait dans les transports, ça marche très bien, mais c'est un peu erratique dans les lieux publics clos».

Crédit photo: Emmanuel Macron - Page Facebook

En plus d'inciter les Français à porter le masque, Emmanuel Macron va même jusqu'à donner une date éventuelle pour la mise en place de cette mesure. «Je recommande à tous nos concitoyens qui nous écoutent de porter le masque au maximum quand ils sont dehors et quand ils sont dans un lieu clos. Nous allons nous mettre en situation de, par exemple à partir du 1er août, le rendre totalement obligatoire». Il estime donc que c'est une étape nécessaire dans la lutte contre la crise sanitaire.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube