Nouvelles générales : Emprisonnée pour avoir participé à l’enlèvement, la torture et la prostitution d'une jeune fille adolescente.

Emprisonnée pour avoir participé à l’enlèvement, la torture et la prostitution d'une jeune fille adolescente.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une femme de 20 ans a été condamnée à quatre ans de prison pour avoir pris part à l'enlèvement, la torture et la prostitution d'une adolescente. 

C'est jeudi matin que Lindsay Rye, une jeune femme de Kitchener, en Ontario, a été condamnée à une peine d'emprisonnement de quatre ans.

La femme avait plaidé coupable à la fin du mois de janvier à plusieurs accusations, dont voies de fait et fabrication de pornographie juvénile alors qu’elle participait à un réseau de prostitution.

L'avocat de la défense, Hal Mattson, a déclaré à CTV Kitchener: "Les faits sont si mauvais. C’est essentiellement de la dénonciation, on ne peut pas contourner les faits dans une affaire comme celle-ci », a déclaré son avocat de la défense, Hal Mattson, à CTV Kitchener après la détermination de la peine. [...] Elle a commis une énorme erreur qui a entraîné des événements très graves. Vous ne pouvez pas contourner cela."

C'est en janvier, lors de l’exposé des faits, que la cour a entendu que Rye avait enlevé une adolescente de 15 ans qu'elle accusait de lui avoir volé de l’argent. Rye, deux hommes et un autre adolescent ont torturé la victime, qui a également été violée.

La victime de 15 ans était parvenue à s'enfuir de ses ravisseurs alors qu'elle se trouvait dans un hôtel. Elle avait aussitôt communiqué avec sa mère.

Selon Mattson, Rye était elle-même une victime: "Elles entrent dans ce mode de vie et elles gagnent des milliers de dollars par semaine, et elles vont à des fêtes et les gens les amènent dans des endroits en limousines. Parce qu'elles sont jeunes, elles pensent que ces gens les aiment. Ils ne les aiment pas, ils les utilisent. [...] Il est donc difficile de sortir de la maison et que vos parents vous disent de laver la vaisselle ou d’être au lit à 9 heures. Comme l’a dit le juge, quand on est jeune comme ça, le mode de vie peut sembler très amusant et c’est vraiment difficile de sortir de chez vous, sauf si vous avez un soutien incroyable à la maison."

Rye s’est excusé au tribunal jeudi. 

Alors que Rye devait être condamné en avril, l'annonce de sa peine avait été retardée en raison de la pandémie COVID-19.

La détermination de la peine s’inscrivait dans le cadre d’une présentation conjointe de la défense et de la Couronne.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran