Nouvelles générales : En plein confinement, il fait 3500 km en vélo en 48 jours pour retrouver sa famille

En plein confinement, il fait 3500 km en vélo en 48 jours pour retrouver sa famille

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Quand on aime, on ne compte pas... les kilomètres! C'est exactement ce qu'on s'est dit lorsqu'on a appris qu'un étudiant a fait 3500 km en vélo pour retrouver sa famille. Un voyage qui a duré 48 jours.

C'est BFM TV qui rapporte l'histoire de Kleon Papadimitriou, un jeune homme de 20 ans que rien ne semble arrêter. En effet, l'étudiant à l'université d'Aberdeen en Écosse a décidé de parcourir  3500 km en vélo pour retrouver sa famille à Athènes en Grèce. Celui qui voulait absolument rester en Écosse pour finir ses cours a vu son vol de retour vers la Grèce annulé à la fin du mois de mars en raison de la crise sanitaire. «Au 1er avril, j'ai su que je passerai au moins le prochain mois en quarantaine à Aberdeen», a-t-il confié à la chaîne de télévision américaine CNN.

Loin de se laisser abattre par ces mauvaises nouvelles, Kleon Papadimitriou a eu l'idée de retourner chez lui en vélo. Une idée qui peut paraître complètement folle lorsqu'on sait que c'est un voyage de 3500 kilomètres qui l'attendait. Après avoir obtenu l'autorisation de ses parents qui l'ont obligé à installer une application de géolocalisation, il démarre son périple le 10 mai et avale entre 50 et 120 km par jour. Un voyage qui aura duré 48 jours où il est passé par l'Angleterre, les Pays-Bas, l'Allemagne, l'Autriche et l'Italie. Par la suite, il prendra un bateau pour se rendre en Grèce.

Crédit photo: Courtoisie Kleon Papadimitriou

Après avoir passé ses nuits en faisant du camping sauvage ou chez des amis et autres connaissances, BFM TV explique qu'il est arrivé À Athènes le 27 juin dernier où un comité d'accueil composé de sa famille, de ses amis et de personnes fascinées par son voyage l'attendaient de pied ferme. Une expérience dont Kleon Papadimitriou se souviendra toute sa vie. «J'ai beaucoup appris sur moi-même, sur mes limites, mes forces et mes faiblesses. J'espère que ce voyage a pu inspirer quelqu'un à sortir de sa zone de confort pour essayer quelque chose de nouveau, quelque chose de grand».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Facebook