Nouvelles générales : Environnement Canada lance de sérieux avertissements pour plusieurs régions du Québec

Environnement Canada lance de sérieux avertissements pour plusieurs régions du Québec

ALERTE MÉTÉO

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
1 1 Partages

Environnement Canada a émis des avis de poudrerie pour les secteurs de Matane, Rimouski, Mont-Joli, Sainte-Anne-des-Monts et Grande-Vallée. Les vents forts et la neige risquent d'y perturber grandement les conditions routières. Conduisez prudemment. 

Une tempête hivernale fait partie des avertissement de l'organisme fédéral pour le secteur de Blanc-Sablon, où l'on attend jusqu'à 20 centimètres de neige. 

Environnement Canada a également émis une alerte de froid extrême, toujours en vigueur, pour de nombreuses régions du Québec. 

L'Abitibi, Amqui, la vallée de la Matapédia, Baie-Comeau, Charlevoix, Chibougamau, La Tuque, Lac-Saint-Jean, Les Escoumins, Forestville, Matagami, la Mauricie, Mont-Laurier, le parc du Mont-Tremblant, Saint-Michel-des-Saints, le parc national de la Gaspésie, Murdochville, Parent, le réservoir Gouin, Québec, la réserve faunique des Laurentides, la réserve faunique de La Vérendrye, la rivière Manicouagan, Saguenay, le Témiscamingue, le Témiscouata et Waskaganish sont visés par cette alerte. 

« Les températures froides combinées à des vents d'ouest à nord-ouest produisent un refroidissement éolien extrême sur ces régions ce matin. Habillez-vous chaudement. Portez plusieurs couches de vêtement, afin de pouvoir en retirer si vous avez trop chaud. La couche extérieure devrait être étanche au vent. Couvrez-vous. Des engelures peuvent se développer en quelques minutes sur la peau exposée au refroidissement éolien. Un avertissement de froid extrême est émis lorsque le refroidissement éolien ou les températures très froides présentent un danger élevé pour la santé (engelure, hypothermie, etc.) », prévient l'organisme fédéral sur son site web.

Une alerte de blizzard est finalement en vigueur pour Akulivik, au nord de la province, où la visibilité sera quasi-nulle. 

Partager sur Facebook
1 1 Partages

Source: Environnement Canada · Crédit Photo: Mourial