Nouvelles générales : «État de catastrophe»: Plus rien ne va à Melbourne, un couvre-feu imposé

«État de catastrophe»: Plus rien ne va à Melbourne, un couvre-feu imposé

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Même si Melbourne a instauré un confinement au début du mois de juillet, la deuxième ville de l'Australie, continue d'enregistrer des centaines de nouveaux cas de la COVID-19 par jour. 

Les autorités sanitaires ont donc décidé de mettre en place de nouvelles mesures dans l'espoir de freiner la propagation du virus. Le premier ministre de l'État de Victoria, Daniel Andrews, a déclaré un « état de catastrophe », ce dimanche. 

Un couvre-feu est donc instauré de 20 heures à 5 heures du matin tous les jours, et ce, au moins jusqu'au 13 septembre. Il sera donc en vigueur pour au moins six semaines!

Les habitants de Melbourne n'auront plus le droit de sortir à plus de 5 kilomètres de leur résidence. Ils seront aussi limités à une heure d'activité sportive par jour. 

De plus, une seule personne par foyer pourra faire les courses chaque jour, mais cette personne devra rester dans un rayon de 5 kilomètres de son domicile. 

Tous les mariages ont été annulés pour une période indéfinie, les cours des élèves reprendront par internet mercredi et les crèches seront fermées dès jeudi. 

« Nous avons pris ces décisions car faire moins que cela ne nous protégera pas », a déclaré Daniel Andrews. « Faire moins que cela fera durer le problème encore des mois et des mois ».

« L'heure n'est plus au laxisme, le temps des avertissements est fini », a-t-il insisté. « Si vous n'êtes pas chez vous alors que vous devriez y être, si vous avez le virus et poursuivez votre vie normale, la fermeté s'appliquera. Il y a des vies en jeu. »

De nouvelles restrictions concernant les lieux de travail seront annoncées lundi. 

Pendant ce temps, les autres États australiens allègent les restrictions, mais ils ont fermé leurs frontières aux habitants de Victoria et Sydney qui observent une hausse préoccupante des nouveaux cas. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien et TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran