Nouvelles générales : George Floyd: Des policiers américains se joignent aux manifestants

George Floyd: Des policiers américains se joignent aux manifestants

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que depuis quelques jours des manifestations contre le racisme ont lieu dans plusieurs grandes villes américaines, certains policiers ont tenu à apporter leur soutien aux manifestants. Des images qui sont en train de faire le tour du monde.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui va sans douter donner le sourire à certains d'entre vous. Alors que la mort de George Floyd le 25 mai dernier a déclenché une vague de manifestations contre le racisme et la brutalité policière à travers les États-Unis, les relations entre la police et les citoyens se sont tendues dans certaines villes. Toutefois, au lieu de faire de la répression, certains policiers ont tenu à apporter leur soutien aux manifestants. C'est le cas notamment à New York, Miami, Orlando ou encore Santa Cruz où des policiers ont posé un genou par terre en guise de solidarité.

Cette photo prise à Miami a fait le tour du web ce weekend. Il s'agit d'un geste fort de la part des policiers.

À Charlotte, un policier a tenu également à soutenir les manifestants en posant le genou par terre.

Un policier de Santa Cruz a également décidé d'apporter son soutien aux manifestants.

Le quotidien new-yorkais le Daily News en a même fait sa une.

BFM TV souligne que Chris Swanson, le shérif de la ville de Flint dans le Michigan, est même allé plus loin en se joignant aux manifestants ce samedi. Une vidéo où il explique sa démarche a fait le tour du web ce weekend. «On veut être avec vous. J'ai enlevé mon casque, mon arme. On veut faire de ce moment un défilé, non une manifestation (...) La seule raison pour laquelle on est là est de s'assurer que vous avez une voix, c'est tout». Sur sa page Facebook, il a partagé des photos de l'événement en expliquant «qu'il est temps de nous soutenir les uns les autres et d'écouter les inquiétudes des gens autour de nous».

Si certains d'entre vous se demandent pourquoi ces policiers posent un genou par terre en guise de soutien aux manifestants, BFM TV rappelle qu'il s'agit d'une référence au geste de Colin Kaepernick, le quarterback de l'équipe de San Francisco, qui le 26 août 2016 avait posé son genou à terre lors de l'hymne national américaine pour dénoncer le racisme et les violences policières à l'encontre des Afro-Américains. Un geste qui donnera naissance au mouvement "take a knee" («genou à terre» en français).

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Facebook