Nouvelles générales : Grosse prise pour la police!!

Grosse prise pour la police!!

Une dizaine de personnes arrêtées

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
39 39 Partages

Le quotidien La Presse a appris que le SPVM a démantelé un réseau de trafiquants d'héroïne et procédé à l'arrestation d'une dizaine de personnes au cours des deux dernières semaines à Montréal. 

Les policiers ont découvert sur la rue Du Havre à Laval deux mallettes qui contenaient plusieurs armes de poing et deux pistolets mitrailleurs de marque T-9. Les autorités ont également saisi un kilogramme et demi d'héroïne, d'une valeur oscillante entre 105 000 et 115 000 $. 

Les armes découvertes sur les lieux font actuellement l'objet d'analyses à savoir si elles auraient été utilisées pour commettre un crime. 

« En plus des Tec-9, il y avait des pistolets de calibre 380, 9 mm, 44 et 22. On ne croit pas que les suspects faisaient du trafic d'armes. Par contre, ils sont accusés de possession d'armes. Ces armes démontrent une capacité de riposte en cas de confrontation territoriale avec un autre groupe », a déclaré le commandant Nicodemo Milano de la Division du crime organisé (DCO) du SPVM à La Presse. 

Les autorités ont également mis la main sur plusieurs quantités de marijuana et de haschisch, ainsi que sur une somme de 105 000$. 

Les membres du réseau font actuellement face à des accusations de trafic de stupéfiants et de possession d'armes. Si certains d'entre eux ont recouvré leur liberté en attendant la suite des procédures judiciaires, d'autres sont toujours sous les verrous afin de subir une enquête de remise en liberté la semaine prochaine. Les têtes dirigeantes présumées du réseau seraient Erkan Bilgen, âgé de 42 ans, et Birol Ulukan, 46 ans, selon les informations des autorités à La Presse. 

Le réseau, d'origine turque, aurait des liens avec plusieurs membres de la mafia et ses dirigeants auraient également versé une taxe à des mafiosi. Le réseau aurait également opéré sur plusieurs des territoires contrôlés par la mafia et les Hells Angels: le Mile-End, Rosemont, le Plateau Mont-Royal, Villeray, Anjou et Hochelaga-Maisonneuve.

Partager sur Facebook
39 39 Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: Fotolia