Nouvelles générales : Hausse des cas de COVID-19 au Québec: des conséquences sur les hôpitaux d'ici 2 à 3 semaines

Hausse des cas de COVID-19 au Québec: des conséquences sur les hôpitaux d'ici 2 à 3 semaines

Une situation inquiétante.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le Québec a enregistré 216 nouveaux cas de COVID-19 ce lundi en l'espace de 24 heures, une médecin estime que la hausse des contaminations pourrait avoir un impact sur les hôpitaux d'ici 2 à 3 semaines.

Sur son site web, TVA Nouvelles revient sur l'intervention de la Dre Caroline Quach sur l'antenne de LCN. Celle qui est pédiatre et microbiologiste-infectiologue se dit inquiète de la hausse des cas de COVID-19 enregistrés par le Québec au cours des derniers jours. «Ça m’inquiète. Il y a eu des éclosions un peu partout dans la province, ce n’est plus juste à Montréal, c’est vraiment rendu un peu partout. Si on ne fait pas attention, on peut facilement perdre le contrôle».

TVA Nouvelle indique qu'elle demande aux citoyens de respecter davantage les mesures sanitaires afin d'éviter une seconde vague et même peut-être une troisième vague à l'avenir. Selon elle, il faut que le Québec parvienne à contrôler la crise sanitaire pour éviter de prendre des décisions drastiques. «C’est à ce moment-là qu’il risque d’être trop tard, où qu’on va être obligé de prendre des mesures extraordinaires pour contrôler l’épidémie».

Crédit photo: Adobe Stock

D'après les propos de la Dre Caroline Quach, la hausse des contaminations pourrait avoir un effet sur les hôpitaux dans deux ou trois semaines, ce qui pourrait avoir un effet désastreux sur la province. «On ne veut pas recommencer à déborder et être obligé d’arrêter d’autres activités parce que les hôpitaux sont pris par la COVID».

Le mot d'ordre est clair pour la Dre Caroline Quach, il ne faut pas que les Québécois relâchent leurs efforts parce que la COVID-19 ne leur fera pas de cadeaux. «À chaque fois qu’on a l’impression qu’on est en contrôle, dès qu’on relâche, ça reprend de plus belle. Ce virus est terrible pour ça. Il y a plein de gens qui n’ont à peu près pas de symptômes, qui sont capables de transmettre quand même. Tant et aussi longtemps qu’on a des contacts sociaux relativement rapprochés, ça peut se transmettre».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock