Nouvelles générales : Hausse des cas: Québec pourrait annoncer de nouvelles restrictions dès mardi

Hausse des cas: Québec pourrait annoncer de nouvelles restrictions dès mardi

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La hausse soutenue du nombre de nouveau cas de COVID-19 inquiète après deux jours consécutif au-dessus de la barre des 200 cas quotidiens. Selon la journaliste et analyste politique de LCN, Emmanuelle Latraverse, le gouvernement ne s'attendait pas à une nouvelle flambée de cas aussi tôt et le réseau de la santé n'est pas encore prêt. Mais est-ce le début d'une deuxième vague? 

« Jusqu’à maintenant, personne, pas même dans les pays où il y a des explosions, comme en France entre autres, on est à 8 000, 9 000 nouveaux cas par jour, on n’ose pas parler de deuxième vague, mais clairement, c’est dans ça qu’on est dans ces pays. Ici on n’est pas encore rendu là », a affirmé la professeure à l’Université de Montréal et pharmacienne Diane Lamarre, sur les ondes de LCN.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait fait savoir qu'il ne voulait pas franchir les 20 cas par million d'habitants au Québec, même s'il ne s'agit pas d'une caractéristique claire d'un début de deuxième vague. 

« Le 20 cas par million serait un nombre de cas qui déclencherait une série de mesures supplémentaires, un retour à des mesures, et on y est. Avec 216 cas [lundi], quand on recule sur sept jours, on est vraiment à plus de 20 cas par million », a fait savoir Diane Lamarre. 

Ainsi, le gouvernement pourrait annoncer des nouvelles restrictions dès mardi afin de freiner la propagation du virus. 

« On est dans une période très cruciale. Le 21 août on était à 62 cas et là on est à 216. Ça ouvre. C’est un peu comme un barrage et l’eau commence à s’infiltre, ça augmente, il faut réagir vite parce que sinon, tout cède », a imagé Diane Lamarre.

 « Il faut vraiment que quelque chose d’important soit annoncé demain », a insisté la pharmacienne qui s'est montrée préoccupée par l'impact du long week-end. « Le virus n’attend que ça de se multiplier. »

Écoutez la discussion en entier sur le site de TVA Nouvelles. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran