Nouvelles générales : Hydro-Québec met les Québécois en garde contre une fraude qui prend de l'ampleur

Hydro-Québec met les Québécois en garde contre une fraude qui prend de l'ampleur

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'il existe toujours des personnes mal attentionnées même en temps de crise sanitaire, Hydro-Québec a tenu à mettre en garde sa clientèle envers une nouvelle vague de fraude.

C'est en naviguant sur Facebook qu'on est tombé sur l'une des dernières publications d'Hydro-Québec qui risque d'intéresser un grand nombre d'entre vous. «Soyez vigilants! Il y a actuellement une nouvelle vague de tentatives de fraudes. Comment détecter les tentatives de fraudes téléphoniques, par courriel ou texto? Rappelez-vous que nous ne vous demanderons jamais votre numéro de carte de crédit», peut-on lire sur la page Facebook de la Société d'État.

Un lien inclus dans la publication nous redirige vers une page du site web d'Hydro-Québec qui a pour but d'outiller les clients de l'entreprise contre les tentatives de fraude.

L'entreprise prend l'exemple notamment des fraudeurs qui se font passer pour des employés d’Hydro-Québec au téléphone. «Si quelqu’un vous appelle et vous demande un numéro de carte de crédit afin d’éviter une interruption de votre service d’électricité, ne lui donnez aucune des informations demandées», peut-on lire. «Prenez note qu’Hydro-Québec n’accepte pas les paiements par carte de crédit ; pour cette raison, elle ne vous demandera jamais de lui transmettre un numéro de carte de crédit», rappelle la Société d'État.

Hydro-Québec prend soin de rappeler sur son site web qu'il ne faut pas que vous donniez suite aux communications sur lesquelles vous avez un doute. «Si vous avez le moindre doute sur la validité d'un courriel ou d'un texto portant le logo et les couleurs d'Hydro-Québec, ne cliquez surtout pas sur les liens qu'il contient et n'ouvrez pas les fichiers joints».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Adobe Stock