Nouvelles générales : Il ne croyait pas en la COVID-19... jusqu'à ce que sa femme en décède

Il ne croyait pas en la COVID-19... jusqu'à ce que sa femme en décède

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Brian Lee Hitchens, un chauffeur de taxi de la Floride, ne prenait par la crise sanitaire au sérieux. Sa femme Eric et lui avaient lu plusieurs informations en ligne affirmant que le virus était fabriqué ou qu'il était lié à la technologie 5G. 

Le couple n'a donc pas respecté les mesures recommandées par la santé publique, se disant que ce ne serait sûrement pas pire qu'une grippe et que leur système immunitaire s'occuperait de combattre le coronavirus. 

Mais aujourd'hui, Brian Lee Hitchens n'a pas le choix d'y croire puisque sa femme Eric est décédée de la COVID-19. 

Quand Brian et Erin sont tombés malades en mai dernier, ils n'ont pas consulté de médecin et ils n'ont pas été passé un test de dépistage. Brian s'en est remis sans complications, mais Eric était tellement malade qu'elle a dû être hospitalisée. 

Elle est décédée récemment et Brian regrette maintenant de ne pas avoir pris le virus plus au sérieux dès le départ. 

« Nous aurions dû écouter depuis le début », a avoué Brian Lee Hitchens, en entrevue avec la BBC. Il espère maintenant que sa femme décédée pourra lui pardonner son erreur. 

« C’est un vrai virus qui affecte les gens différemment. Je ne peux pas changer le passé, mais je peux faire de meilleurs choix pour le futur », a-t-il ajouté. 

Brian souhaite maintenant informer les autres pour qu'ils écoutent les consignes des autorités sanitaires. 

« Si vous devez sortir, faites-le avec sagesse et soyez prudents pour ne pas que la même chose qui est arrivée à ma femme vous arrive », a-t-il écrit sur Facebook. 

Les États-Unis sont durement touchés par la crise sanitaire. En Floride, plus de 600 000 personnes ont été infectées et plus de 10 000 en sont mortes.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook