Nouvelles générales : Jean-Luc Mongrain dénonce le fait que la vieillesse est “devenue un défaut” dans la société

Jean-Luc Mongrain dénonce le fait que la vieillesse est “devenue un défaut” dans la société

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Françoise David et Jean-Luc Mongrain ont été invités à participer à une discussion à propos de la place des personnes âgées et les deux personnalités publiques n'ont pas hésité à dénoncer le fait que le traitement réservé à nos aînés était injuste.

Alors que l'ancienne porte-parole de Québec solidaire a confié hésiter "entre colère, incrédulité, indignation, révolte", quant aux dernières actualités en lien avec les CHSLD et la situation actuelle, Jean-Luc Mongrain a fait remarquer que "La vieillesse n'est [plus] une sagesse, c'est devenu un défaut", tout en soulignant qu'il s'agissait là d'une "occasion d'une belle réflexion sur nous tous collectivement".

Au cours des derniers jours, de nombreuses histoires d'horreur ont circulé à propos de certains CHSLD qui se sont retrouvés complètement démunis et à cet effet, Françoise David s'est ouvertement demandé: "Comment est-ce qu’on a pu, collectivement et depuis longtemps, abandonner à ce point notre responsabilité auprès des personnes âgées en perte d'autonomie? On récolte ce qu’on a semé."

Pour sa part, Jean-Luc Mongrain voit dans cet inquiétant phénomène l'échec d'un projet de société pour lequel la société s'était pourtant engagée: "Ce que l'on vit présentement est une manifestation de cette négligence sociale dans un contrat [entre l'État et sa population] qui était une promesse."

Les deux commentateurs ont toutefois laissé entendre qu'ils croyaient que cette crise aurait donné des répercussions positives, mais pour ce faire, il faudra que nous fassions collectivement des efforts. Jean-Luc Mongrain a indiqué qu'il faudra "une volonté énorme et un consensus de tous les acteurs de la société civile" pour qu'un changement se fasse sentir, tandis que Françoise David espère que le gouvernement mettra à profit tous les outils nécessaires afin d'assurer qu'une telle situation ne survienne plus, par exemple, en mettant en place une commission spéciale sur la situation des personnes âgées soit mise en place au Québec.

Voici par ailleurs une vidéo que monsieur Mongrain a publiée sur sa page Facebook il y a quelques jours: 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran