Nouvelles générales : Jean-Luc Mongrain s'exprime à propos de la loi 61.

Jean-Luc Mongrain s'exprime à propos de la loi 61.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le projet de loi 61 du gouvernement Legault a fait réagir bien des gens au cours des derniers jours et parmi ceux-ci, l'animateur Jean-Luc Mongrain a bien voulu partager son avis auprès des internautes.

C'est donc dans une de ses vidéos très appréciées par les internautes que Jean-Luc Mongrain a tout d'abord expliqué qu'en temps de crise, on assiste généralement à des taux très importants de pertes d'emploi et que dans de tels contextes, les gouvernements sont très souvent "les plus importants donneurs d'ouvrages". Mongrain a notamment pris pour exemple le fameux plan Marshall, ainsi que le New Deal de Roosevelt.

L'animateur a ensuite expliqué qu'il était tout à fait normal que plusieurs voix se soient élevées contre le projet de loi 61, puisque celui-ci contenait trop de failles qui pourraient faciliter un retour en force de la corruption. Ainsi, les partis de l'opposition craignent un retour en arrière, à l'image de tout ce qui avait été dénoncé lors de la commission Charbonneau.

En plus des 202 projets qui seraient autorisés à être mis en action par le projet de loi 61, le gouvernement se donnerait aussi le droit de prolonger l'état d'urgence sanitaire pour les deux prochaines années. À ce sujet, Mongrain n'a pas hésité à déclarer que le gouvernement aurait ainsi le droit de "restreindre nos droits et libertés" pour cette période de temps.

Non seulement la majorité des politiciens ont dénoncé le projet de loi, mais les acteurs de plusieurs milieux ont indiqué au gouvernement que cela pourrait mettre en péril l'environnement et les règles en matière d'octroi des emplois.

Mongrain pense toutefois que le gouvernement devra accepter plusieurs amendements et faire plusieurs compromis, et ce, de garder une place enviable dans les sondages et évidemment, se donner toutes les chances de séduire le plus d'électeurs et d'électrices.

Enfin, Mongrain dit qu'il voit cela d'un oeil très positif, car cette histoire nous démontre une fois de plus la santé de notre démocratie.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Capture d'écran