Nouvelles générales : Jean-Luc Mongrain voit d'un bon oeil la réouverture des écoles

Jean-Luc Mongrain voit d'un bon oeil la réouverture des écoles

«La réalité, c'est qu'on veut tenter de retrouver tranquillement, mais à quel prix, une vie normale»

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la crise sanitaire a poussé le journaliste Jean-Luc Mongrain à prendre régulièrement la parole sur Facebook pour analyser certains de ses aspects, il a réagi avec optimisme à la réouverture des écoles.

C'est en naviguant sur Facebook qu'on est tombé sur la dernière publication de Jean-Luc Mongrain qui a tenu à réagir à l'annonce du gouvernement de rouvrir les écoles prochainement. Il a tenu d'abord à exprimer ses doutes de l'efficacité d'une reprise aussi tardive des cours. «Je ne vois pas de valeur pédagogique là-dedans. Ça me surprendrait que du 19 mai à la fin du mois de juin qu'on ait appris grand-chose aux enfants». Toutefois, il a souligné que l'important était ailleurs. «On leur a donné une petite vie, c'est à dire sortir du confinement, laisser faire les anxiétés».

S'il voit d'un bon oeil la réouverture des écoles, il a tenu à préciser que cette décision implique un certain niveau d'incertitude concernant l'évolution de la crise sanitaire. «Le problème qui peut arriver, c'est qu'il revienne à la maison, et les gens le craignent, en contaminant ou grand-papa ou grand-maman qui reste avec nous». S'il comprend que cela peut créer de l'anxiété chez certaines personnes, il indique que la réouverture des écoles cache un plus grand enjeu.

«La réalité, c'est qu'on veut tenter de retrouver tranquillement, mais à quel prix, une vie normale», a-t-il notamment expliqué. «Je pense que l'État veut tranquillement repartir la machine pour qu'à la fois la santé humaine, c'est-à-dire l'équilibre psychologique (...) et la reprise tranquille avec prudence de l'économie par les entreprises se fasse».

Il a terminé sa vidéo en expliquant «qu'il va falloir marcher, non pas avec la peur, mais la prudence. Garder la même façon d'agir: la distanciation, tousser dans notre coude, le masque (...) et aussi garder la capacité d'être isolé. C'est pas facile de réapprendre à vivre.

On vous laisse regarder la vidéo au complet ci-dessous.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook