Nouvelles générales : L'Agence de revenu du Canada et Revenu Québec repoussent de nouveau la date de paiement des impôts

L'Agence de revenu du Canada et Revenu Québec repoussent de nouveau la date de paiement des impôts

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que les Canadiens avaient jusqu'au 1er septembre prochain pour payer leurs impôts, l'Agence de revenu du Canada a pris la décision de repousser de nouveau cette échéance. Cette fois, ils ont jusqu'au 30 septembre pour faire le nécessaire.

Ce lundi 27 juillet, l'Agence de revenu du Canada a émis un communiqué de presse pour annoncer qu'elle repoussait une nouvelle fois la date de paiement des impôts. «L'Agence reporte la date limite de paiement pour les déclarations de revenus des particuliers, des sociétés et des fiducies de l'année courante, y compris les versements d'acomptes provisionnels, du 1er septembre 2020 au 30 septembre 2020. Aucun intérêt ni pénalité ne seront imposés si les paiements sont faits avant la date limite de paiement», peut-on notamment y lire.

C'est évidemment la crise sanitaire qui a poussé l'Agence de revenu du Canada à prendre une telle décision. «L'Agence du revenu du Canada surveille de près la situation de la COVID-19 et est là pour aider les Canadiens. Elle comprend que les particuliers et les entreprises peuvent avoir de la difficulté à respecter leurs obligations financières, notamment à payer des dettes fiscales qu'ils pourraient avoir contractées avant la crise».

Crédit photo: Unsplash

Dans ce communiqué, elle a aussi annoncé qu'elle renonce «aux intérêts sur les dettes fiscales existantes liées aux déclarations de revenus des particuliers, des sociétés et des fiducies du 1er avril 2020 au 30 septembre 2020, et du 1er avril 2020 au 30 juin 2020 pour les déclarations de la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH)». Elle précise que «bien que cette mesure visant les dettes fiscales existantes n'annule pas les pénalités et les intérêts qui ont déjà fait l'objet d'une cotisation dans le compte d'un contribuable avant cette période, elle fait en sorte que la dette fiscale existante d'un contribuable ne continue pas à augmenter en raison des intérêts pendant cette période difficile».

Même si l'Agence de revenu du Canada a repoussé une nouvelle fois la date de limite de paiement des impôts, elle «encourage toute personne à produire sa déclaration de revenus des particuliers, des sociétés et des fiducies dès que possible». Elle explique que «cela est particulièrement important pour les personnes qui touchent des crédits et des prestations, comme l'allocation canadienne pour enfants».

Revenu Québec a annoncé repousser aussi le paiement des impôts jusqu'au 30 septembre. 

« Revenu Québec encourage les citoyens et les entreprises qui éprouveront des difficultés à effectuer leurs paiements à la date limite à communiquer avec lui dans les meilleurs délais pour convenir d'une entente de paiement », peut-on lire dans le communiqué.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Agence du revenu du Canada · Crédit Photo: Adobe Stock