Nouvelles générales : L'Agence du revenu annonce qu'elle retracera ceux qui empochent la PCU sans y avoir droit

L'Agence du revenu annonce qu'elle retracera ceux qui empochent la PCU sans y avoir droit

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L'Agence du revenu du Canada a confirmé que les citoyens canadiens qui reçoivent de l'argent de la Prestation canadienne d'urgence (PCU) et qui n’y ont pas droit seront assurément retracés.

C'est à la suite d'un signalement effectué sous le couvert de l'anonymat par une employée de l’Agence du revenu du Canada (ARC) que les autorités ont réagi en expliquant que des mesures seraient prises contre ceux et celles qui auraient tenté de profiter illégalement de la PCU, qui permet aux Canadiens qui ont perdu leur emploi de toucher 500 $ par semaine durant quatre mois.

Comme l'a expliqué l'employée de l'ARC à CBC, il existe de nombreux cas de fraude en lien avec la PCU. D'ailleurs, l'employée a aussi souligné que les contrevenants semblaient se sentir à l'abri: "Quand je les interroge, les réponses varient. Certains rient de moi ouvertement. D’autres tentent de se justifier et disent que les règles sont vagues."

Pour sa part, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées Carla Qualtrough, n'a pas caché que le gouvernement devrait éventuellement ajuster le tir en déclarant: "Chaque fois qu’on base un programme sur une attestation, le risque de fraude augmente. [...] Nous savions que le risque était là, mais il a été calculé. Nous savions également que nous devions remettre l'argent aux Canadiens. Nous avons donc pris le risque et nous allons travailler très fort pour minimiser l’impact sur les coffres du gouvernement."

Du côté de l'ARC, il est clair que des actions seront entreprises, comme l'a souligné la porte-parole Pamela Tourigny: "La priorité du gouvernement du Canada est de verser immédiatement la Prestation d’urgence canadienne (PCU) à ceux qui en ont un besoin urgent. (…) La plupart des gens peuvent remplir la demande en moins de deux minutes et recevoir leur paiement par dépôt direct dans les trois jours ouvrables. [...] On communiquera avec les demandeurs jugés inadmissibles afin de prendre des dispositions pour qu’ils remboursent tout montant dû. Aucune pénalité ou aucun intérêt n’est applicable aux montants dus, mais ces derniers devront être remboursés. (…) À compter du 11 mai, l’Agence offrira une façon pratique de rembourser la Prestation canadienne d’urgence en quelques clics simples au moyen du service Mon dossier."

Enfin, ceux et celles qui croient qu'ils arriveront à déjouer le système devraient immédiatement reconsidérer leurs plans, car comme l'a illustré la porte-parole, ce sera très difficile d'échapper à la vigilance des autorités: "L’Agence détient des registres dans lesquels figure le nom des personnes qui ont reçu la Prestation canadienne d’urgence. [...] Les Canadiens recevront des feuillets d’impôt T4A sur lesquels figureront les montants qu’ils ont reçus. [...] Même si un particulier ne déclare pas les paiements qu’il a reçus dans le cadre de la Prestation canadienne d’urgence au moment de produire sa déclaration de revenus, l’Agence aura classé les feuillets T4A qui ont été émis pour ces paiements dans le dossier du particulier."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Facebook