Nouvelles générales : L'été 2020 passera à l'histoire, d'après Météo Média

L'été 2020 passera à l'histoire, d'après Météo Média

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'au début du mois de juin, les experts en météorologie s'entendaient comme quoi l'été 2020 serait long, chaud et beau. Or, un peu plus de deux semaines après cette annonce, voilà que les experts ont révélé que l'été 2020 devrait être encore plus chaud et plus sec que prévu.

La nouvelle risque de faire le bonheur de ceux et celles qui ont l'intention de profiter pleinement de la saison estivale, mais elle amène aussi avec elle son lot d'inquiétudes. En effet, l’omniprésence du soleil et le temps très sec forment des conditions de sécheresses qui pourraient favoriser l'éclosion de nombreux feux de forêt.

Cette saison estivale très chaude devrait se faire ressentir aux quatre coins de la province, mais ce sont les régions de l'est du Québec qui devraient composer avec un temps plus sec, notamment en raison de faibles quantités de pluie. En contrepartie, l'est du Québec devrait être le secteur le moins affecté par l'intensité de la chaleur.

Pour ce qui est de la région de Québec, mais aussi Charlevoix, Chaudière-Appalaches, Saguenay et même Lac-Saint-Jean, celles-ci pourraient s'en tirer avec le meilleur de l'été en raison de pluies peu fréquentes, un surplus de soleil et des températures propices à la baignade.

La chaleur pourrait être parfois insupportable dans la région de Montréal, les Laurentides, l’Outaouais, l’Estrie et la Montérégie, mais on pourra quand même parler d'un très bel été. 

Enfin, l'ouest du Québec héritera de vagues orageuses qui surviendront plus souvent qu’ailleurs au Québec, mais les experts prévoient toutefois des périodes de flottement des températures entre les périodes de chaleur et les descentes d’air plus sec. Les spécialistes assurent aussi que les résidents de l'ouest du Québec auront quand même droit à un magnifique été et en plus, les moustiques seront moins nombreux que d’habitude étant donné le temps plus sec.

En d'autres mots, les Québécois et les Québécoises vont passer un été qu'ils ne risquent pas d'oublier avant longtemps!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Meteomedia · Crédit Photo: Adobe Stock