L'homme qui s'est filmé en écrasant un orignal avec son pick-up a été identifié et rencontré par la police

La Sûreté du Québec a également procédé à la saisie du camion

Grands Titres

Un entrepreneur de Sept-Îles, Michael Montigny, pourrait faire face à de graves accusations après avoir diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux où on peut le voir pourchasser et écraser un volontairement un bébé orignal à l'aide de sa camionnette.

La vidéo produite par Michael Montigny a soulevé l'indignation de plusieurs internautes qui n'ont pas hésité à la signaler auprès de la Sûreté du Québec.

Dans la vidéo très troublante, on peut entendre le propriétaire d'une entreprise de terrassement en train de tenir des propos racistes à l'égard des autochtones, tandis qu'il semble prendre un malin plaisir à pourchasser l'animal sans défense.

Les internautes n'ont pas tardé à identifier Michael Montigny et dans les heures qui ont suivi la diffusion de la vidéo controversée, la page Facebook de son entreprise a été inondée de commentaires outrés.

ATTENTION: la vidéo qui suit contient des propos très choquants et des images très violentes. Nous préférons vous en avertir:

La sergente Nancy Fournier, porte-parole de la SQ pour le district Nord, a confirmé la saisie du «véhicule comme bien infractionnel ».

Toujours selon ce que la SQ a indiqué, Michael Montigny a été rencontré par des enquêteurs de la police, mais aussi, par des enquêteurs du service de protection de la faune.

Michael Montigny n'a pas été arrêté, mais la sergente Fournier a précisé qu'une arrestation n’est pas requise pour porter des accusations.

Le dossier des enquêteurs sera soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), qui déterminera si des accusations seront portées.