Nouvelles générales : L'Union européenne pourrait ne pas rouvrir ses frontières aux Américains

L'Union européenne pourrait ne pas rouvrir ses frontières aux Américains

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la crise sanitaire est bien loin d'être terminée aux États-Unis, l'Union européenne (UE) pourrait ne pas rouvrir ses frontières aux Américains le 1er juillet prochain. Un coup dur pour l'image du pays.

C'est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du monde. Alors que l'Union européenne (UE) prévoit de rouvrir ses frontières extérieures le 1er juillet prochain, elle pourrait décider d'interdire son territoire aux Américains. En effet, la crise sanitaire étant loin d'être sous contrôle de l'autre côté de l'Atlantique, l'UE ne souhaiterait prendre aucun risque. Une décision compréhensible lorsqu'on sait que les États-Unis ont enregistré plus de 32 000 nouveaux cas de COVID-19 en l'espace de 24 heures ce mardi.

«Les deux prochaines semaines seront critiques», a déclaré l'immunologiste en chef de la Maison Blanche, le Dr Anthony Fauci pour qui la situation est préoccupante. Le Parisien indique que la multiplication des contaminations se fait beaucoup entre habitants. «C'est quelque chose qui m'inquiète vraiment», a-t-il ajouté.

Au moment d'écrire ces lignes, les États-Unis sont toujours le pays le plus touché par la pandémie de COVID-19. Depuis le début de la crise, le pays a enregistré 2 441 012 cas (dont 1 291 887 qui sont toujours actifs) et 123 840 décès. Le quotidien souligne que le Texas a recensé ce mardi 5000 nouveaux cas en l'espace de 24 heures. La crise sanitaire est donc bien loin d'être derrière les États-Unis.

Si l'Union européenne décide véritablement ne pas rouvrir ses frontières aux Américains, le New York Times, qui a révélé cette information, estime que cela serait «un coup dur pour l'image des Américains dans le monde et un rejet de la façon dont le président Trump a géré le virus aux États-Unis». 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Adobe Stock