Nouvelles générales : La canicule hâtive de cette semaine promet un été très inquiétant pour le Québec

La canicule hâtive de cette semaine promet un été très inquiétant pour le Québec

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que cette semaine fut marquée par la première canicule de 2020, cette dernière promet un été inquiétant pour le Québec. Il se pourrait même qu'on assiste à une canicule faisant perdre des vies.

C'est MétéoMédia qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute intéresser la majorité d'entre vous. En effet, la canicule hâtive de cette semaine promet un été inquiétant pour le Québec. La chaîne de télévision se base notamment sur l'année 2010 pour justifier ses propos. À cette époque, les Québécois avaient aussi connu une canicule hâtive au mois de mai et l'été qui a suivi avait conduit 280 personnes à perdre la vie en raison d'une chaleur accablante d'une intensité extrême.

Comme vous allez pouvoir le voir sur le tableau récapitulatif de MétéoMédia ci-dessous, l'année 2020 pourrait être pire que l'année 2010. Si ces deux années ont connu une canicule hâtive au mois de mai, il faisait légèrement plus chaud en mai 2020 qu'en mai 2010 (25,7 degrés contre 25,3 degrés). Le 27 mai dernier, la ville de Montréal a même failli battre un record de chaleur remontant au 1er août 1975. Faut-il donc s'attendre à un été dévastateur? Si rien n'est coulé dans le béton avec la météo, il se pourrait bien que cela soit le chemin pris par le Québec pour cet été. 

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

MétéoMédia explique qu'habituellement au Québec, les canicules s'étendent du 17 juin au 23 août avec un pic aux alentours du 19 juillet. La chaîne de télévision rappelle que pour qu'il y ait une canicule, il faut que pendant 3 jours consécutifs les températures soient au-dessus de 30 degrés. En général, le Québec compte 3 à 4 canicules par été. Au cours de la décennie écoulée, la province a connu deux canicules qui ont fait perdre des vies au cours de l'été, une en 2010 et l'autre en 2018.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: MétéoMédia · Crédit Photo: Adobe Stock