La conductrice impliquée dans le délit de fuite mortel à Laval a été arrêtée

Elle était en cavale depuis plusieurs jours

Grands Titres

La conductrice impliquée dans le délit de fuite mortel à Laval a été arrêtée, rapporte TVA Nouvelles. Elle était en cavale depuis plusieurs jours.

La chaîne de la télévision explique que la jeune femme, âgée de 29 ans, a été arrêtée ce mardi soir aux alentours de 19h30.

L'arrestation a eu lieu dans Anjou, un quartier de l'est de Montréal.

« Elle a été arrêtée alors qu’elle était en déplacement », a fait savoir Geneviève Major, porte-parole du Service de police de Laval (SPL).

Une opération à laquelle a participé le groupe tactique d’intervention du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

D'après les informations de TVA Nouvelles, la voiture de la jeune femme, une Hyundai Accent grise (produite entre 2007 et 2010) a été saisie plus tôt au cours de la journée.

Crédit photo: ervice de police de Laval (SPL)

Rappelons que ce délit de fuite mortel, dont la victime est Stéphane Taillon (âgé de 53 ans), s'est produit jeudi dernier sur la voie de service de l’autoroute 15 Nord, située à Laval.

La femme arrêtée ce soir aurait eu un léger accrochage avec la voiture de Stéphane Taillon. Par la suite, ce dernier est sorti de son véhicule et a été frappé par la voiture de la jeune femme. Un événement qui a tout l'air d'un cas de rage au volant extrême.

Stéphane Taillon a été gravement blessé dans cet événement. Il a été conduit à l'hôpital où il est décédé le lendemain.

« On ne voulait pas le perdre. J’ai vu le visage à mon père, comment il était magané, ce n’est pas un accident qui s’est passé », a confié Alexandre Taillon, le fils de la victime, au Journal de Montréal. « Ce que cette personne a fait, c’est impardonnable. Si elle a un peu de cœur, elle doit assumer ses gestes. Elle a enlevé la vie d’un père de famille, apprécié de plusieurs », avait ajouté le jeune homme de 21 ans.

TVA Nouvelles indique que la jeune femme de 29 ans risque d'être accusée « de délit de fuite causant la mort et d’homicide involontaire coupable ».

Plus de détails à venir.