Nouvelles générales : La copropriétaire du Renard s'inquiète pour la réputation de son bar après avoir été nommé dans les lieux d'éclosion

La copropriétaire du Renard s'inquiète pour la réputation de son bar après avoir été nommé dans les lieux d'éclosion

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le Dr Massé de la santé publique a nommé les quatre bars où des éclosions ont été détectées, lors d'une conférence de presse, ce lundi. Il s'agit du Renard sur la rue Sainte-Catherine Est, du Minéral de la rue Atateken, du Nacho Libre de la rue Beaubien Est, tous les trois à Montréal, et du Mile Public House à Brossard.

Isabelle Corriveau, copropriétaire du Renard, s'inquiète maintenant des répercussions sur son établissement après que son bar ait été nommé de la sorte.

« La réputation des bars, déjà, était affectée depuis le début de la crise et là, en plus, de se faire montrer du doigt alors qu’on a mis toutes les énergies pour faire le plus attention possible, c’est sûr que ça fait très mal », a-t-elle déclaré à TVA Nouvelles. 

En nommant les établissements liés à des éclosions, le gouvernement joue à un « jeu dangereux », d'après Isabelle Corriveau.

« C’est une atteinte à la réputation, selon moi. Il y a des centaines de bars au Québec, et on en nomme quatre. Pourquoi encore plus marteler ces établissements-là, qui veulent juste essayer de survivre? », a-t-elle réagi. 

« Dans la tête des gens, ils vont sûrement se questionner. [...] Ils vont peut-être y penser deux fois avant de venir, malheureusement, alors que nos procédures qui sont en place sont très, très rigides », a-t-elle soutenu. 

Le Renard avait déjà annoncé sa fermeture temporaire le 13 juillet dernier, le temps que tous les employés passent un test de dépistage après qu'un employé ait reçu un résultat positif à un test. 

« Par mesure préventive et par solidarité, l’équipe entière de Renard ira se faire tester pour le COVID-19 aujourd’hui! Nous allons réouvrir nos portes une fois les résultats obtenus. À très bientôt ? »

Le bar a pu rouvrir ses portes vendredi dernier, le 17 juillet, après avoir désinfecté les yeux et avec une équipe ayant reçu un résultat négatif au test de dépistage.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook