Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

La dernière vidéo de l'auteur du drame d'Amqui est très perturbante.

Steeve Gagnon a publié une vidéo troublante sur les réseaux sociaux avant les événements

Grands Titres

Le site ThugLifeQc a dévoilé ce qui serait la dernière vidéo produite par Steeve Gagnon, l'auteur de la tragédie qui a eu lieu lundi dernier à Amqui.

C'est lundi que l'homme de 38 ans a délibérément foncé sur des piétons, ce qui a causé la mort de Gérald Charest, 65 ans, et de Jean Lafrenière, 73 ans. La violente attaque a aussi fait six blessés, dont deux enfants qui ont dû être soignés à l'hôpital de l'Enfant-Jésus de Québec.

Le site ThugLifeQc a dévoilé ce qui serait la dernière vidéo produite par l'auteur de la tragédie.
La vidéo en question, qui avait été publiée à l'origine sur TikTok, montre que l'homme de 38 ans semble être dans un état de confusion.

On ignore à quelle date ladite vidéo avait été publiée.

La voici:

Rappelons qu'au lendemain de la tragédie, le premier ministre François Legault avait laissé entendre que l'auteur du drame aurait déjà été identifié comme une personne à risque: «Il semble que cette personne était peut-être déjà identifiée. Donc, y a-t-il quelque chose à faire quand on sait qu’une personne est à risque? D’agir plus rapidement? De ne pas être gêné, pour le bien commun?»

Le premier ministre a d'ailleurs invité la population à veiller sur son entourage: «Quand on voit quelqu’un dans son entourage qui montre des signes inquiétants, il faut trouver une manière d’intervenir.»

M. Legault a ajouté qu'il existait une «responsabilité collective d'identifier les personnes qui sont à risque et d’agir pour que ces personnes reçoivent des services. Le gouvernement ne peut pas être dans chaque milieu pour identifier chaque personne qui peut avoir des idées négatives. On a besoin de la solidarité de toute une société. Il faut que tout le monde contribue».

Toujours lors de la même intervention, le premier ministre a souligné l'importance de demander de l'aide: «Il y a pour l’instant deux décès [à Amqui], mais il y a des conséquences, des blessures psychologiques qui risquent d’être là pour longtemps pour beaucoup de personnes. Je veux dire à la population que c’est juste normal d’être sous le choc et d’avoir besoin d’aide psychologique.»

Rappelons enfin que c'est Steeve Gagnon qui s'est rendu lui-même aux autorités après avoir commis son crime. Il a été accusé mardi après-midi de conduite dangereuse causant la mort au palais de justice d'Amqui.