Nouvelles générales : La frontière entre le Canada et les États-Unis restera fermée jusqu’au 21 juillet

La frontière entre le Canada et les États-Unis restera fermée jusqu’au 21 juillet

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que ce lundi on apprenait que la frontière entre le Canada et les États-Unis pourrait rester fermée au-delà du 21 juin, Justin Trudeau a annoncé ce mardi qu'elle restera fermée jusqu’au 21 juillet, soit pour 30 jours supplémentaires.

C'est Radio-Canada qui rapporte cette nouvelle qui va intéresser un grand nombre d'entre vous. En effet, le premier ministre a annoncé ce mardi que la frontière entre le Canada et les États-Unis restera fermée pour 30 jours supplémentaires, soit jusqu’au 21 juillet prochain. Une nouvelle qui intervient alors que la fermeture de la frontière entre les 2 pays devait prendre fin ce dimanche 21 juin. «C'est une décision qui va protéger les gens des deux côtés de la frontière alors qu'on continue la lutte contre la COVID-19», a expliqué Justin Trudeau lors de son point presse.

Cette décision annoncée par le premier ministre s'explique notamment par le fait que la crise sanitaire n'est pas encore sous contrôle aux États-Unis. Il s'agit toujours du pays le plus touché par la COVID-19. Depuis l'arrivée de la maladie sur son territoire, le pays a enregistré 2 187 202 cas de coronavirus, dont 1 178 752 cas qui sont toujours actifs, 890 015 guérisons et 118 449 décès. Au Canada, les chiffres sont beaucoup moins impressionnants avec 99 423 cas, dont 29 908 cas qui sont toujours actifs, 61 261 guérisons et 8254 décès.

À la vue de ces données, on comprend mieux pourquoi la frontière entre les pays restera fermée pour 30 jours supplémentaires. Rappelons qu'elle concerne seulement les déplacements non essentiels et que le gouvernement canadien a mis en place le 8 juin dernier «une exemption limitée pour permettre aux membres de la famille immédiate de citoyens ou de résidents permanents de venir au Canada».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock