Nouvelles générales : La mère du bébé sauvé dans l'incendie se vide le coeur

La mère du bébé sauvé dans l'incendie se vide le coeur

«Ma fille l’adorait...»

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
39 39 Partages

La mère du poupon sauvé in extremis des flammes d'un incendie dans Hochelaga-Maisonneuve s'est confiée en entrevue à TVA Nouvelles. 

La fillette de un an était sous la garde d'une baby-sitter sous l'influence de la drogue au moment du drame. La mère était absente et devait rentrer jeudi. 

Elle a confié à TVA Nouvelles qu'elle vouait une confiance totale à la gardienne qui devait garder un oeil sur sa fille, étant donné qu'il ne s'agissait pas de la première fois qu'elle gardait l'enfant. 

«Ma fille l’adorait. Beaucoup de gens dans mon entourage l’ont rencontrée, ils avaient aussi confiance que moi en cette personne. Elle a toujours été très correcte avec ma fille. Elle n’a jamais manqué de rien avec elle. J’ai l’impression que ce n’était pas la même personne lorsque je l’ai vue aux nouvelles», a-t-elle expliqué à TVA Nouvelles en entrevue téléphonique. 

Rappelons que huit policiers ainsi que la fillette ont été hospitalisés après avoir été incommodés par la fumée. On ne craint toutefois pas pour leur vie. 

«C’est une chance que nous étions déjà là pour un autre événement. Si on était sur autre chose ailleurs, possiblement que l’enfant aurait péri et peut-être qu’il y aurait eu d’autres blessés, d’autres morts», a expliqué à TVA Nouvelles le sergent Hughes Thibault.

L'incendie de cuisson s'est déclaré alors que la gardienne était à l'extérieur du logement. La femme de 49 ans pourrait faire face à des accusations de négligence criminelle. Les dommages causés par les flammes sont évalués à 50 000$. 

Partager sur Facebook
39 39 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Public Domain Picture