Nouvelles générales : La police doit intervenir pour un concours lancé par Olivier Primeau

La police doit intervenir pour un concours lancé par Olivier Primeau

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un concours qui a été lancé par Olivier Primeau a pris une tournure inattendue lorsque la police a dû intervenir.

Le concours qui a été lancé le mardi 21 juillet invitait les participants à prendre en photo des petites affiches illustrant le portrait du propriétaire du Beachclub dans les Couche-Tard du Québec. Dans la publication sur Instagram annonçant le concours, Primeau avait tout simplement indiqué: "Je ne te dis pas quoi faire. Mais ça me prend une photo originale. La plus originale va gagner 500 $."

Toutefois, Primeau n'avait prévu que ses abonnés étaient vraiment prêts à n'importe quoi pour remporter ce fameux prix.

À titre d'exemple, voici ce qu'un des participants a révélé: "[Mes amis et moi sommes] allés dans un Couche-Tard de Repentigny afin de prendre l'affiche d'Olivier Primeau et de prendre une photo originale avec pour son concours. On est ensuite allé dans un autre Couche-Tard pour avoir deux affiches, mais, la commis du dépanneur a immédiatement caché [l'affiche] à notre arrivée. On est parti. Comme on était tous les trois à bord d'un Jeep sans porte ni toit, l'affiche était bien à la vue de tous et la police nous a arrêtés." 

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, car le participant a poursuivi en expliquant: "Quatre véhicules de police nous encerclaient comme si on venait de commettre un vol à main armée. Immédiatement, les trois gars ont s'est fait mettre en état d'arrestation pour avoir commis un vol dans un dépanneur. On essayait bien d'expliquer le concours, mais, comme ces policiers n'étaient pas de notre génération, [ils] n'avaient aucune idée de qui était Olivier Primeau. Ils nous ont dit de ne pas croire ce qu'il y a sur les réseaux sociaux, qu'un vol ne peut pas être excusé pour un concours Instagram." 

Le groupe d'amis a pu être libéré, mais la bande a dû aller retourner les affiches aux commerces respectifs.

Enfin, le propriétaire du Beachclub a publié une vidéo pour s'adresser à ses abonnés afin de leur prodiguer un conseil très utile: "Si vous le prenez, au moins, demandez au gérant ou à la gérante de l'emprunter, et vous le ramènerez après."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Narcity · Crédit Photo: Capture d'écran