Nouvelles générales : La police filmée en train de pousser un homme de 75 ans jusqu'à ce qu'il se frappe la tête au sol

La police filmée en train de pousser un homme de 75 ans jusqu'à ce qu'il se frappe la tête au sol

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une vidéo d’un policier de Buffalo semblant pousser un manifestant âgé qui tombe au sol et qui est ensuite grièvement blessé à la tête a suscité une condamnation généralisée.

La vidéo qui a été filmée par la chaîne locale WBFO montre un agent de police de Buffalo semblant pousser l’homme de 75 ans qui s’est approché de la police, alors que celle-ci s'affaire à dégager Niagara Square à l'approche du couvre-feu de 20 heures jeudi. L’homme tombe tout droit vers l’arrière et se frappe la tête sur le trottoir, puis du sang commence à couler de son oreille droite, alors que plusieurs agents passent devant lui sans s’en occuper.

La vidéo est rapidement devenue virale sur les médias sociaux, suscitant l’indignation. 

La police de Buffalo a d’abord déclaré dans un communiqué qu’une personne "a été blessée quand il a trébuché", mais le capitaine Jeff Rinaldo a déclaré plus tard à une station de télévision locale qu’une enquête des affaires internes avait été ouverte.

Le maire de Buffalo, Byron Brown, a déclaré dans un communiqué que l’homme de 75 ans, qui n’a pas été publiquement identifié, était dans un état grave. Par la suite, Mark Poloncarz, qui représente Erie County, a publié vendredi matin un tweet informant qu'un responsable de l’hôpital avait déclaré que l'homme de 75 ans était "alerte et orienté". Poloncarz a ajouté dans son tweet: "Espérons qu’il se remettra complètement."

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a approuvé les suspensions des officiers, en publant un tweet dans lequel il a déclaré que ce qui a été vu sur la vidéo était "totalement injustifié et tout à fait honteux". Le bureau du procureur général de l’État, Letitia James, a publié un tweet indiquant que les autorités étaient au courant de la vidéo. 

La chaîne WIVB-TV a rapporté que le sénateur américain Charles Schumer avait fait part dans un communiqué qu'il ordonnerait une enquête.

Pour sa part, John Curr, directeur de la section de Buffalo pour l’Union des libertés civiles de New York, a déclaré dans un communiqué que cet incident devrait être perçu comme un "signal d'alarme" pour les dirigeants de la ville pour qu’ils s’attaquent à la violence policière: "La cruauté occasionnelle dont ont manifesté les policiers de Buffalo ce soir est déchirante et inacceptable."

La police de Buffalo n'a pas voulu émettre de commentaires.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran