Nouvelles générales : La police recherche des victimes de ce présumé proxénète

La police recherche des victimes de ce présumé proxénète

À PARTAGER

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
568 568 Partages

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) recherche des victimes potentielles d'un présumé proxénète.

Emmanuel Stark, aussi connu sous le surnom de PacMan, aurait séquestré, battu et agressé deux femmes afin de les forcer à se prostituer dans la métropole. 

L'individu dans la trentaine a été arrêté jeudi et a comparu en cour le même jour sous une vingtaine de chefs d'accusation. Il fait face à des accusations de proxénétisme, de traite de personne, de séquestration et de publicité de services sexuels. 

Les enquêteurs ont déclaré à TVA Nouvelles qu'ils ont « de fortes raisons de croire » que l'homme aurait pu faire d'autres victimes.

«Pour commettre ses crimes, le proxénète a choisi des personnes vulnérables qu'il a ciblées près de la Place Émilie-Gamelin. Il les a séquestrées dans une pièce de sa résidence pendant plusieurs jours où il les a battues, agressées et forcées à se prostituer», peut-on lire dans un communiqué publié par le SPVM. 

L'accusé aurait même pris ses deux présumées victimes, des femmes de 34 et 29 ans, en photos qu'il a publiées sur internet afin d'offrir des services d'escortes. 

Toute personne ayant des informations ou qui aurait été victime de cet homme est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou de composer le 9-1-1. 

Partager sur Facebook
568 568 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: SPVM