Nouvelles générales : La République dominicaine frappée de plein fouet par la COVID-19

La République dominicaine frappée de plein fouet par la COVID-19

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la République dominicaine est connue pour être une destination privilégiée par de nombreux touristes, cette année sera bien différente en raison de la crise sanitaire qui la frappe de plein fouet.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte cette information qui n'a rien de réjouissant. En effet, la République dominicaine est frappée de plein fouet par la COVID-19. Au moment d'écrire ces lignes, ce pays de près de 11 millions d'habitants compte 36 184 cas, dont 16 796 qui sont toujours actifs et 786 décès. Si la situation est inquiétante, des élections pour élire leur président et leur parlement ont lieu ce dimanche alors que le nombre de cas continue d'augmenter. La chaîne de télévision rappelle qu'elles devaient avoir lieu le 17 mai dernier, mais qu'elles ont été reportées en raison de la crise sanitaire.

TVA Nouvelles indique que les électeurs sont appelés aux urnes pour départager Luis Abinader du Parti révolutionnaire moderne (opposition) et Gonzalo Castillo du Parti de la libération dominicaine (PLD) dans un contexte où les rassemblements ne sont pas les bienvenus. «En respectant la distance sociale, exercez aujourd'hui votre droit à voter», a encouragé le président de la Commission électorale centrale Julio Cesar Castaños. La chaîne de télévision indique que 7,5 millions de dominicains peuvent potentiellement participer à ce scrutin.

Crédit photo: Adobe Stock

Bien que le pays ait commencé son confinement en mars, la COVID-19 continue d'y progresser, souligne TVA Nouvelles. Une situation difficile pour l'économie du pays qui repose beaucoup sur le tourisme. D'ailleurs, la chaîne de télévision précise que les frontières sont rouvertes et que les vols ont repris depuis mercredi, le tourisme devrait donc faire son retour progressivement avec le spectre de la crise sanitaire qui devrait rester dans toutes les têtes un bon moment.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock