Nouvelles générales : La situation arrivée dans ce salon de coiffure prouve l'efficacité du masque de protection contre la COVID-19.

La situation arrivée dans ce salon de coiffure prouve l'efficacité du masque de protection contre la COVID-19.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une étude qui a été publiée mardi a révélé que sur près de 140 personnes qui ont fréquenté un salon de coiffure où travaillaient deux personnes infectées par la COVID-19, aucune n'a été infectée parce que les deux employées portaient un masque de protection pendant leurs interactions avec des clients.

Ce sont les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) qui se sont penchés sur ce cas très éloquent qui s'est produit dans un salon de coiffure de Springfield, dans l'État du Missouri.

Tout a débuté le 12 mai, lorsqu'une coiffeuse (la coiffeuse A) a ressenti des symptômes respiratoires, pour ensuite travailler jusqu'au 20 mai, avant de recevoir un test positif à la COVID-19. La coiffeuse B a commencé pour sa part à développer des symptômes le 15 mai tout en continuant également à travailler jusqu'au 20 mai, avant de recevoir un résultat positif à la COVID-19 deux jours plus tard.

Alors que l'établissement a été fermé pendant trois jours afin d'être désinfecté, les autorités sanitaires ont déterminé que 139 clients avaient été possiblement exposés.

Mais puisque les deux employées portaient un modèle de masque de protection en coton à deux couches pour la première, un modèle similaire ou un masque de type chirurgical pour la seconde personne, aucun des 67 individus qui ont accepté d'être testés n'a été déclaré positif.

Il faut aussi souligner que les deux employées ne portaient pas leur couvre-visage entre les rendez-vous et en l'absence de clients.

Il est bien aussi de noter que plusieurs clients portaient aussi un couvre-visage, notamment en ce qui concerne ceux et celles dont les rendez-vous avaient duré entre 15 et 45 minutes.

Cette analyse fait croire aux CDC à l'efficacité du port du couvre-visage. Enfin, ceux-ci ont déclaré: "L'adoption généralisée de politiques exigeant de se couvrir le visage dans les lieux publics doit être envisagée pour réduire l'impact et la magnitude d'éventuelles nouvelles vagues de COVID-19."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: iStock