Nouvelles générales : La statue de John A. Macdonald à Montréal décapitée par des manifestants

La statue de John A. Macdonald à Montréal décapitée par des manifestants

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des manifestants s'en sont pris à la statue de John A. Macdonald au square Dorchester, à Montréal, ce samedi. 

C'est lors d'une manifestation pour réclamer la réduction du budget de la police que la statue de John A. Macdonald a été déboulonnée et décapitée. 

Suite à cet incident, la police a déclaré la manifestation illégale et les manifestants se sont dispersés. 

John A. Macdonald était le premier premier ministre du Canada. 

Les manifestants s'attaquent souvent à ce symbole en raison de la politique qualifiée d'« ethnocide » de ce premier ministre « envers les amérindiens des plaines du centre du pays afin de s'approprier leurs terres, provoquant des famines, des exécutions arbitraires et l'assimilation forcée des enfants dans des pensionnats spécialement construits à cet effet », peut-on lire sur Wikipédia selon les informations du livre de l'historien James Daschuk, « La Destruction des Indiens des plaines. Maladies, famines organisées, disparition du mode de vie autochtone ».

Les manifestants demandent une réduction du budget de la police pour investir « dans les communautés noires et autochtones ». La Fraternité des policiers et policières de Montréal s'est évidemment opposée vivement au définancement de la police, affirmant que cela pourrait compromettre l'ordre et la sécurité du public.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: RDI, Radio-Canada, La Presse et Twitter · Crédit Photo: Facebook / Instagram / NoBordersMediaNetwork