Nouvelles générales : La transmission de COVID-19 reprend au Québec selon un nouvel indicateur

La transmission de COVID-19 reprend au Québec selon un nouvel indicateur

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) publie maintenant un nouvel indicateur qui permet de mieux suivre la propagation du coronavirus au Québec. Et selon ces nouvelles données, la transmission de la COVID-19 est bel et bien repartie à la hausse au Québec. 

Ce nouvel indicateur est le taux de reproduction (Rt) des cas de SRAS-CoV-2 au Québec qui permet d'estimer le nombre de gens qu'une personne infectée contamine, a expliqué La Presse. 

Un Rt plus petit que 1 indique que l'épidémie est contrôlée, car chaque personne infectée contamine moins d'une personne. Lorsque le Rt grimpe à 1, l'épidémie est considérée « stable ». Mais lorsque le Rt grimpe au-dessus de 1, cela indique que la transmission augmente. 

Le taux de reproduction était bel et bien sous 1 de mai à juin puis du 22 juillet au 11 août, selon un tableau de l'INSPQ, ce qui semblait encourageant. Mais depuis, le taux de reproduction a grimpé. Il serait présentement entre 1,18 et 1,36 selon l'INSPQ.

Cette hausse serait notamment attribuable aux cas récents comme la soirée karaoké de Québec, d'après l'épidémiologiste Mathieu Maheu-Giroux.

Le Rt devrait être publié chaque semaine par l'INSPQ, mais il donne un portrait décalé d'une dizaine de jours. Il faudra donc surveiller ce nouvel indicateur dans les prochains jours pour mieux mesurer l'impact de la rentrée scolaire.

« C’est une époque un peu sensible, il y a un retour des gens au travail, c’est la fin des vacances et on est tous un peu plus aux aguets par rapport à la transmission », a expliqué Mathieu Maheu-Giroux à La Presse. 

Voici une vidéo qui explique le taux de reproduction : 

Source: La Presse et INSPQ · Crédit Photo: Adobe Stock