Nouvelles générales : La Ville de Montréal dans l'eau chaude

La Ville de Montréal dans l'eau chaude

La métropole se retrouve au coeur d'une controverse

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
5 5 Partages

Une nouvelle gaffe linguistique sème la controverse dans la métropole. Après avoir été blâmée il y a huit mois à l'Assemblée nationale pour avoir privilégié l'anglais dans certains affichages, Montréal récidive... cette fois, à Ottawa.

C'est que les publicités, dans une campagne nommée « Sorry » et qui entourent les festivités du 375e anniversaire de la ville, ne sont offertes qu'en anglais. 

Cette nouvelle survient trois semaines seulement après que Tourisme Montréal ait diffusé une publicité ne montrant que des Blancs. 

Hier, dans les rues d'Ottawa, plusieurs employés de Tourisme Montréal ont distribué des paquets aux couleurs de la métropole québécoise. Au recto, on pouvait y lire « Dear Ottawa, sorry ». Au verso: « Come join the party! ».  

« On s’adresse à un public anglophone, l’Ontario, alors le message était en anglais », a expliqué au Devoir Andrée-Anne Pelletier, une porte-parole de l’organisme. « Quand on s’adresse à un public cible, on s’adresse à lui dans sa langue. C’est sûr que les Chinois, s’ils font de la pub à Montréal, ils vont le faire dans les deux langues ou en français. Nous, on procède comme ça. »

Partager sur Facebook
5 5 Partages

Source: Le Devoir · Crédit Photo: Unsplash