Nouvelles générales : Laver les alliments les rend-ils plus salubres? Vous aurez des surprises!

Laver les alliments les rend-ils plus salubres? Vous aurez des surprises!

Des infos qui vous surprendront...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Êtes-vous du genre à laver maladivement tous vos aliments afin de vous assurer qu'ils sont salubres?

Si oui, c'est tout en votre honneur, car en effet, il est fortement conseillé de nettoyer certains aliments avant de les consommer. Or, certains aliments ne nécessitent aucun nettoyage et il est parfois difficile de s'y retrouver.

Voilà donc quelques conseils très précieux afin de savoir quoi laver et quoi ne pas laver.

Viande et volaille

  • Ne lavez pas la viande, la volaille, le poisson ou les fruits de mer crus avant la cuisson parce que les éclaboussures d'eau peuvent contribuer à la propagation de bactéries de la viande à d'autres aliments, à vos mains, à vos vêtements, aux surfaces de travail et aux accessoires de cuisine.
  • Même en lavant la viande ou la volaille plusieurs fois, il est impossible de se débarrasser de certaines bactéries.
  • La seule façon de s'assurer que la viande ou la volaille est propre à la consommation est de la cuire jusqu'à ce qu'elle atteigne une température interne appropriée.
  • Il est également important de bien nettoyer toutes les surfaces et tous les ustensiles qui ont servi à la préparation de la viande.

Trempage de la volaille

  • Certaines personnes aiment faire tremper la volaille dans de l'eau salée, un processus appelé saumurage. Il s'agit d'une préférence personnelle qui n'a aucun effet sur la salubrité de l'aliment.
  • Faites saumurer la volaille au réfrigérateur.
  • Assurez-vous de prévenir la contamination croisée lorsque vous faites tremper la volaille et lorsque vous la retirez de l'eau.

Lavage des œufs

  • Ne lavez pas les œufs, car ce processus peut enlever l'enduit protecteur appliqué pendant la transformation commerciale.
  • Il en va de même pour les œufs frais de la ferme. Lorsque les poules pondent des œufs, leur coquille est recouverte d'un enduit naturel appelé « velouté » qui empêche les bactéries de pénétrer la coquille.

Lavage des fruits et légumes

  • Rincer complètement les fruits et légumes à l'eau courante fraîche, et ce, même si vous avez l'intention de les peler. Ainsi, vous retirez tous les résidus de pesticide en surface et prévenez la propagation des bactéries qui pourraient être présentes.
  • Utilisez une brosse à légumes propre pour frotter les fruits et les légumes à surface ferme tels que les oranges, les melons, les pommes de terre et les carottes.
  • Il n'est pas nécessaire d'utiliser un savon spécial pour laver les fruits et les légumes frais.

Éviter la contamination croisée

  • Utilisez une planche à découper pour les fruits et les légumes frais et une autre pour la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer crus.
  • Placez les fruits et les légumes pelés ou coupés dans une autre assiette ou un autre contenant propre pour éviter la contamination croisée.
  • Utilisez des essuie-tout pour éponger les surfaces de la cuisine ou changez de torchon à vaisselle tous les jours afin de prévenir une contamination croisée et la prolifération des bactéries. Évitez les éponges, car il est plus difficile d'y empêcher la croissance des bactéries.
  • Lavez les planches à découper, la vaisselle et les comptoirs à l'eau chaude savonneuse avant et après leur utilisation. Faites-le aussi chaque fois que vous changez d'aliment.
  • Désinfectez les comptoirs, les planches à découper et les ustensiles avant et après la préparation des aliments. Utilisez un désinfectant pour la cuisine (en suivant le mode d'emploi) ou une solution d'eau de Javel (5 ml d'eau de Javel pour 750 ml d'eau). Rincez tout à grande eau.

(Photo: Courtoisie Wikipedia)

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/57088a-fra.php