Nouvelles générales : Le Français soupçonné d'abus sexuels sur 300 mineurs s'est suicidé.

Le Français soupçonné d'abus sexuels sur 300 mineurs s'est suicidé.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La police de Jakarta a révélé qu'un retraité français qui avait été arrêté à la fin de juin et qui était soupçonné d'abus sexuels sur plus de 300 mineurs se serait enlevé la vie alors qu'il était en détention en Indonésie.

C'est jeudi que le ressortissant français originaire de la région parisienne a été trouvé inconscient dans un centre de détention à Jakarta. L'homme a été transféré à l'hôpital et son décès a été confirmé dimanche. 

À cet effet, le porte-parole de la police, Yusri Yunus, a déclaré: "Le suspect a tenté de se suicider avec un câble qu'il a trouvé dans sa cellule."

Selon ce qu'a indiqué Umar Shahab, un responsable de l'hôpital de la police nationale à Jakarta, le présumé agresseur est décédé à la suite d'une fracture du cou, sa blessure ayant bloqué l'arrivée de l'oxygène.

Bien que l'autopsie n'ait pas encore été pratiquée, de nombreux éléments laissent croire pour le moment qu'il s'agirait d'un suicide.

Lors de son arrestation à la fin du mois de juin, le ressortissant français se trouvait avec deux jeunes filles mineures dans une chambre d'hôtel. 

La police a expliqué que l'homme attirait des victimes en les invitant à des séances photo. Les enquêteurs ont découvert à la suite de son arrestation que celui-ci filmait ses actes sexuels et qu'il possédait des vidéos de plus de 300 mineurs âgés entre 10 et 17 ans sur son ordinateur.

Puisque l'homme faisait l'objet d'une série d'accusations tombant sous le coup de la loi indonésienne sur la protection des enfants, il s'exposait à une lourde peine de prison, la castration chimique, voire la peine de mort.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Capture d'écran