Nouvelles générales : Le frère de George Floyd s'adresse à la nation en lançant un puissant cri du coeur.

Le frère de George Floyd s'adresse à la nation en lançant un puissant cri du coeur.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Terrence Floyd, le frère de George Floyd, a lancé un puissant cri du coeur afin d'inviter la population à manifester pacifiquement.

Tout en admettant qu'il ressentait aussi beaucoup de colère suite à la mort tragique de son frère, Terrence Floyd a toutefois tenu à rappeler à la population que la violence n'était pas la solution pour mettre fin au criant problème de brutalité policière qui sévit aux États-Unis à l'égard de la communauté noire.

À cet effet, Terrence Floyd a déclaré: "Si je ne suis pas ici à mettre la pagaille dans ma communauté, alors, qu'êtes-vous en train de faire? Qu'êtes-vous en train de faire? Vous ne faites rien! [...] Cela ne ramènera pas mon frère. [...] Ma famille est une famille pacifique, une famille qui craint Dieu. [...] Avec la brutalité policière, l’histoire se répète. On proteste, on casse des choses et rien ne bouge. Alors, faisons autrement."

Le frère de George Floyd a aussi profité de cette prise de parole afin d'inviter la population à se manifester lors des prochaines élections: "Renseignez-vous et sachez pour qui vous votez. C'est comme ça que nous allons les frapper."

Depuis la mort tragique de George Floyd, de nombreuses manifestations ont explosé dans plusieurs grandes villes des États-Unis et la colère de la population ne semble pas être sur le point de se calmer. 

L'ancien policier Derek Chauvin, qui a été filmé tandis qu'il s'était agenouillé sur le cou de George Floyd, a été accusé de meurtre au troisième degré et d'homicide involontaire. 

L'ex-président des États-Unis, Barrack Obama a notamment réagi à cette troublante affaire en déclarant sur la plateforme de blogues Medium: "Les vagues de protestations qui déferlent sur le pays représentent une frustration véritable et légitime face à l'échec, depuis des décennies, de la réforme des pratiques policières et du système de justice pénale en général aux États-Unis. [...] Si nous voulons apporter un véritable changement, le choix n'est pas entre la protestation et la politique. Nous devons faire les deux. Nous devons nous mobiliser pour sensibiliser les gens, et nous devons nous organiser et voter pour nous assurer que nous élisons des candidats qui agiront pour mettre en œuvre des réformes."

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran