Nouvelles générales : Le gouvernement de François Legault limite l’accès à 4 nouvelles régions

Le gouvernement de François Legault limite l’accès à 4 nouvelles régions

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que depuis le 28 mars dernier l'accès à 8 régions était limité, le gouvernement de François Legault a décidé de limiter ce mercredi l’accès à 4 nouvelles régions aux travailleurs offrant des services essentiels. 

C'est La Presse qui rapporte cette nouvelle de dernière heure. En effet, le gouvernement de François Legault a décidé de limiter ce mercredi l’accès à 4 nouvelles régions aux travailleurs offrant des services essentiels. Il s'agit de l’Outaouais, des Laurentides, de Lanaudière et de la Mauricie – Centre-du-Québec. Ces 4 régions viennent s'ajouter aux 8 autres dont l'accès avait été limité le 28 mars dernier. Il s'agit du Bas-Saint-Laurent, de l’Abitibi-Témiscamingue, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, de la Côte-Nord, du Nord-du-Québec, du Nunavik et des Terres-Cries-de-la-Baie-James.

La Presse indique que dans l'optique de faire respecter cette nouvelle mesure, les forces de l'ordre vont déployer des points de contrôle au niveau des régions concernées. On peut lire sur le site du ministère de la Santé «qu'à ces différents points de contrôle, les policiers limiteront les entrées et sorties de ces régions et autoriseront seulement les déplacements essentiels». 

En limitant les déplacements non essentiels, l'objectif est de freiner le plus possible la propagation du coronavirus. «En limitant ainsi les entrées et les sorties, les autorités de santé publique croient pouvoir limiter et prévenir davantage la propagation de la COVID-19 », ont expliqué les autorités de la santé publique dans un communiqué de presse.

Les autorités ont tout de même voulu se montrer rassurantes notamment concernant les services de santé. «Les mesures instaurées ne visent pas les activités qui permettent d’obtenir et de fournir des soins et des services de santé, ni celles qui assurent le soutien humanitaire et les services essentiels pour la continuité de la chaîne d’approvisionnement de l’ensemble des régions du Québec».

Sur le site du ministère de la Santé du Québec, on peut lire les recommandations suivantes. «Il est demandé à toute personne d'éviter de se déplacer d'une région à l'autre ou d’une ville à l’autre, sauf en cas de nécessité. Ces déplacements devraient se limiter à ceux liés à des raisons médicales et au travail, dans un contexte où le télétravail n'est pas possible».

Plus de détails à venir.

Source: La Presse · Crédit Photo: Zuma Press