Nouvelles générales : Le gouvernement veut recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires

Le gouvernement veut recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que le gouvernement tenait un point presse ce mercredi pour faire le bilan de la crise sanitaire, le premier ministre a annoncé qu'il lance une grande campagne pour recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte cette information qui est en train de faire le tour de la province. En effet, le gouvernement a annoncé ce mercredi qu'il lance une grande campagne pour recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires pour pourvoir tous les postes vacants à travers la province. «Pour ceux qui peuvent prêter main-forte, on peut vous offrir un travail bien payé et très enrichissant au plan humain. J’invite les Québécois à y penser très sérieusement», a notamment écrit François Legault sur sa page Facebook en marge de ce point presse.

TVA Nouvelles indique que les volontaires devront suivre une formation rémunérée de 3 mois pour devenir officiellement préposés aux bénéficiaires. Lors de cette formation, ils toucheront 21$ de l'heure, soit 760$ par semaine. Une fois devenus préposés, ils pourront être payés 26$ de l'heure, ce qui représente un salaire de 49 000$ par année.

Le premier ministre n'a pas caché son objectif de redorer le blason des résidences pour aînés qui en a pris sévèrement pour son grade au cours des derniers mois. «Notre défi, aussi, c'est d'améliorer l'image des CHSLD. On reconnaît qu'il y a des CHSLD qui sont vétustes, qui doivent être embellis ou remplacer par des Maisons des Aînés dans certains cas. C'est le défi qu'on a : recruter dans un contexte qui n'est pas facile.»   

TVA Nouvelles explique que François Legault a également annoncé que ce recrutement pourrait être plus élevé si ces 10 000 postes ne s'avèrent pas suffisants. «On ne l'exclut pas, mais on va convenir qu'on a tout un défi devant nous de trouver 10 000 personnes qui acceptent de venir travailler à temps plein». D'ici là, le premier ministre a demandé à Justin Trudeau à ce que les Forces armées canadiennes continuent leur mission dans les CHSLD du Québec jusqu’au 15 septembre prochain.