Nouvelles générales : Le ministère de la Santé et des Services sociaux confirme que le masque ne peut pas être remplacé par la visière.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux confirme que le masque ne peut pas être remplacé par la visière.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a confirmé le masque ne peut pas être remplacé par la visière puisque les citoyens qui portent uniquement cet accessoire "se verront refuser l’accès aux transports publics et aux commerces" parce qu’elle n'assure "aucune étanchéité".

Toujours selon ce qu'a indiqué le MSSS, les risques de contaminer des gens demeurent très préoccupants en ce qui concerne la visière, étant donné que les gouttelettes peuvent se répandre dans l’air en passant par les côtés ou le dessous.

Le MSSS a précisé que la visière devrait être utilisée par le personnel de la santé lors de procédures présentant un "risque de provoquer des éclaboussures de sang, de liquides biologiques, de sécrétions ou d’excrétions [...] ce qui n’est jamais le cas dans les commerces ou autres lieux publics". Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a lui aussi tenu des propos semblables lors d'une entrevue qu'il a accordée lundi.

Du côté de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), on a précisé que des travailleurs s'en serviraient, mais uniquement "comme solution de tout dernier recours".

En effet, il existe certaines situations où le port du masque implique un risque de créer de la buée dans les lunettes de protection, ce qui peut être très dangereux, et ainsi, le port de la visière est parfois une solution de dernier recours.

Plus de détails à venir...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: iStock