Nouvelles générales : Le ministère de la Santé ne prévoit pas encore dévoiler les données sur les cas d'éclosions en milieux scolaires.

Le ministère de la Santé ne prévoit pas encore dévoiler les données sur les cas d'éclosions en milieux scolaires.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que les données officielles sur les éclosions en milieux scolaires n'ont toujours pas été publiées, le ministère de la Santé n'a toujours pas indiqué s'il avait l'intention de le faire.

Même si aucune école n'a encore été fermée depuis le début de la rentrée, certaines classes ont déjà été placées en isolement, et ce, en raison de cas de COVID-19 qui sont survenus un peu partout dans la province chez des élèves et des enseignants.

Parmi les cas qui ont été rapportés, La Presse en a notamment recensé dans des écoles primaires et secondaires, ainsi que dans des cégeps à Montréal, à Laval, à Québec, à Sherbrooke et en Abitibi-Témiscamingue.

Le ministère de la Santé a été questionné à propos de ses intentions quant à la divulgation de ces données, mais celui-ci s'est contenté de déclarer qu'il en avait l'intention "éventuellement".

La réponse du gouvernement en a surpris plus d'un, étant donné que la veille, le conseiller médical stratégique à la direction générale de la santé publique, le Dr Richard Massé, s'attendait justement à ce que ces données soient dévoilées d'ici mardi: "Nous avons un système de surveillance, a-t-il affirmé en anglais. (Mardi), nous commencerons à avoir l’information au quotidien. Nous suivrons […] ce qui se passe dans toutes les écoles."

Enfin, pour ce qui est de la relationniste du ministère de la Santé, Marie-Louise Harvey, celle-ci a expliqué à La Presse Canadienne qu'elle n'avait pas toutes les réponses quant à l'éventuelle divulgation de ces données: "Pour l’instant, le ministère de la Santé […] n’a pas encore diffusé de données officielles sur les éclosions dans les milieux scolaires. [...] Dans un souci de transparence envers la population, le ministère s’est toujours assuré de divulguer l’information entourant la pandémie et s’assurera de le faire en ce qui concerne les écoles. [...] Pour l’instant, il n’est pas possible de savoir quand cette information sera disponible, mais nous travaillons pour que ce soit accessible dans les meilleurs délais."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: iStock