Nouvelles générales : Le ministre de la Santé à propos des bars: « On est prêts à agir très rapidement »

Le ministre de la Santé à propos des bars: « On est prêts à agir très rapidement »

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que le premier ministre François Legault a admis que les autorités étudiaient la possibilité d'ordonner à nouveau la fermeture des bars, le ministre de la Santé, Christian Dubé, s'est exprimé à propos des contaminations qui seraient liées aux bars.

C'est lors d'un point de presse que le ministre Christian Dubé a expliqué ce que le gouvernement envisageait de faire quant aux éclosions de cas qui sont survenus à la suite de la réouverture des bars: "Je ne peux pas vous cacher que je suis un peu inquiet de la tendance à la hausse que je vois dans les cas journaliers. Je ne suis pas encore capable de dire que c'est une tendance [...], mais ce n'est pas long qu'on peut voir une tendance à la hausse et ça, ça m'inquiète un peu."

Le ministre a affirmé avoir contacté le directeur national de la Santé publique, ainsi que les divers intervenants des autorités sanitaires, afin de leur demander d'identifier les foyers d'éclosion qui sont apparus au cours des dernières semaines, afin de comprendre pourquoi et comment des augmentations sont observées, mais surtout, où se produisent ces éclosions: "On en a en Montérégie, on en a à Laval, on en a aussi particulièrement sur l'île [de Montréal]."

Selon le ministre Dubé, les bars ont été identifiés comme des endroits propices à de nouveaux foyers d'éclosion: "Rappelez-vous quand j'ai fait l'annonce il y a deux semaines, quand on a décidé d'aller vers la réouverture des bars, on revient au 25 juin, on n'avait pas des mesures très serrées à partir du 25 juin. Dix jours plus tard, on a resserré les mesures. [...] Où je suis inquiet, c'est que je n'ai pas encore fait le lien entre l'augmentation des cas de façon générale et les bars. Alors j'ai beaucoup besoin d'avoir des données et je vais me fier énormément à la Santé publique au cours des prochaines heures pour voir si justement, on peut faire une corrélation, un lien entre ce qui se passe dans les bars, et avant et après nos mesures."

Enfin, toujours selon le ministre Dubé, une décision devrait être prise dans les prochains jours dès que les autorités auront fourni les données nécessaires.

Source: Twitter · Crédit Photo: Capture d'écran