Nouvelles générales : Le ministre Jean Boulet révèle pourquoi les Montréalais devront attendre pour leur coupe de cheveux

Le ministre Jean Boulet révèle pourquoi les Montréalais devront attendre pour leur coupe de cheveux

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que les salons de coiffure vont rouvrir dans la presque totalité de la province à partir du 1er juin, il faudra encore faire preuve de patience du côté de la communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et à Joliette. Le ministre Jean Boulet a bien voulu expliquer pourquoi le gouvernement avait pris une telle décision.

C'est à l'émission Québec Matin que le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale a déclaré en entrevue: "À Montréal, on veut faire les choses de manière graduelle et ordonnée. On doit tenir compte de la capacité de chaque organisation à respecter les normes sanitaires."

La décision de repousser la réouverture des salons de coiffure a dérouté bien des gens, puisqu'on avait annoncé le même jour que les dentistes, les massothérapeutes, les optométristes et bien d’autres pourraient recommencer à pratiquer dès le 1er juin, et ce, dans l'ensemble de la province. Or, comme l'a illustré Jean Boulet, le gouvernement ne semble pas avoir l'intention de faire durer trop longtemps le suspense: "J’ai réalisé à quel point c’est important dans le bien-être collectif chez nous, tant au plan mental et physique. C’est même une question de qualité de vie."

Le gouvernement envisage actuellement d'autoriser la réouverture des gymnases et des centres d’entraînement, en plus de travailler à la conception d'un guide de normes sanitaires, qui permettra de clarifier les directives particulières à respecter dans cet environnement, notamment en lien à l’achalandage et à la désinfection des surfaces.

Gageons que bien des Québécois et des Québécoises attendront impatiemment les prochaines annonces du gouvernement en ce qui concerne les musées, les bibliothèques et les campings, qui aux dires du ministre, devraient survenir dans les prochains jours.

Enfin, rappelons que mercredi, le gouvernement Legault a annoncé que les rassemblements extérieurs de dix personnes maximum seraient à nouveau autorisés à partir de vendredi, mais sous certaines conditions, et en respect des mesures de distanciation sociale.

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: iStock