Nouvelles générales : Le Ministre Roberge vivement critiqué suite à une décision douteuse

Le Ministre Roberge vivement critiqué suite à une décision douteuse

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le ministre de l’Éducation a confirmé que les élèves qui prennent part à des activités parascolaires et sportives devront faire preuve de patience avant d'être enfin en mesure de pouvoir se regrouper.

C'est jeudi que le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge s'est prononcé à ce sujet, en indiquant la mesure qui vise à interdire les regroupements d'élèves qui ne font pas partie d’une même "bulle-classe" pourrait être revue dans un mois avec l’approbation de la Santé publique.

Il faut savoir que cette mesure touche quand même les élèves qui se regroupaient pour des activités de musique, de sport ou d’art.

Tout en faisant remarquer que les activités sportives et parascolaires étaient moins répandues en septembre, le ministre a tenu à se montrer rassurant auprès des parents et des élèves en expliquant: "Ce qu’on souhaite, c’est se donner rendez-vous dans quelques semaines, faire un bilan, mesurer l’efficacité de nos mesures et peut-être à ce moment-là faire des assouplissements avec l’approbation de la Santé publique. [...] La stabilité du groupe classe, c’est au cœur de notre plan sanitaire."

Cette décision du gouvernement a notamment été critiquée par le député libéral et ex-hockeyeur Enrico Ciccone.

Le député Ciccone a fait remarquer que lorsque "les élèves quittent l’école et reviennent le lendemain la bulle est percée".

Par ailleurs, le Premier Ministre ne s'est pas caché pour dire qu'il sait qu'il y aura des éclosions dans les écoles: 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Capture d'écran