Nouvelles générales : Le prix de l'essence recommence à grimper.

Le prix de l'essence recommence à grimper.

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'au cours des deux premiers mois de la crise sanitaire, le prix de l'essence se situait en dessous de 1 $ le litre, il continue d'augmenter au Québec notamment dans la région du Grand Montréal.

C'est le Huffington Post qui rapporte cette nouvelle qui va intéresser tous ceux qui ont prévu de faire un plein d'essence cette semaine. En effet, le prix de l'essence continue d'augmenter. Le quotidien explique que ce mardi matin, le prix du litre d'essence a dépassé la barre des 1$ dans la région du Grand Montréal. Une augmentation qui s'explique notamment par l'annonce du gouvernement de maintenir la date de réouverture des commerces non essentiels avec un accès extérieur au lundi 25 mai prochain.

Avec l'activité économique qui va reprendre progressivement dans la région du Grand Montréal, le Huffington Post explique que la demande en essence devrait être plus importante et donc son prix au litre devrait continuer à augmenter progressivement. Le quotidien rappelle qu'à la mi-mars, un litre d'essence se payer un peu plus d'un 1 $ sur l’île de Montréal.

Crédit photo: Adobe Stock

Pour les habitants du Grand Montréal qui veulent encore payer un litre en dessous de 1 $, le quotidien indique qu'il est encore possible de le trouver à 0,90 $ en Montérégie et dans les Laurentides. 

Le Huffington Post souligne que dans les autres régions du Québec, le prix du litre d'essence d'essence est encore en dessous de 1 $.  Ce mardi matin, il est à 0,85 $ à Gatineau, à 0,88 $ à Sherbrooke, à 0,92 $ à Québec, à0,93 $ à Rimouski et 0,95 $ à Trois-Rivières. En moyenne au Québec, le litre d'essence coûte actuellement 0,93 $.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Adobe Stock