Nouvelles générales : Le Québec devrait être frappé par une tempête post-tropicale et des records de chaleurs

Le Québec devrait être frappé par une tempête post-tropicale et des records de chaleurs

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la tempête tropicale Cristobal se trouve actuellement aux États-Unis, elle va remonter au Canada au cours des prochains jours. Dans cette optique, le Québec devrait être frappé par une tempête post-tropicale en début de semaine.

C'est MétéoMédia qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute intéresser une grande partie d'entre vous. Si la chaîne de télévision évoquait ce weekend la remontée de la chaleur, de l'humidité et des risques d'orages, elle nous apprend aujourd'hui que le Québec devrait être frappé par une tempête post-tropicale au cours des prochains jours. La tempête tropicale Cristobal se trouve en ce moment aux États-Unis, mais le Canada devrait avoir droit à ses restes entre mardi et jeudi.

MétéoMédia indique qu'en remontant vers le Canada, la tempête tropicale Cristobal va perdre en intensité. Cela explique pourquoi le Québec sera frappé par une tempête post-tropicale. Sur son trajet, il faudra s'attendre à des quantités importantes de précipitations, mais aussi à de puissantes rafales de vent. Il faudra même se préparer à des risques de tornades. La chaîne de télévision précise que des risques d'orages sont également à prévoir. Le nord-ouest de la province pourrait bien recevoir plus de 20 millimètres de pluie.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia
Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia
Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

MétéoMédia souligne qu'en plus d'apporter une tempête post-tropicale au Québec, Cristobal devrait également faire remonter les températures et l'humidité de manière importante. La chaîne de télévision indique que des records de chaleur pourraient être battus au cours de la journée de mercredi. La ville de Montréal pourrait atteindre une température de 37 degrés ce mercredi alors que le record pour un 10 juin remonte à 1959, il avait alors fait 31,7 degrés.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: MétéoMédia · Crédit Photo: Courtoisie