Le suspect des 3 meurtres aurait eu des problèmes de santé mentale

On en sait plus sur lui.

Grands Titres

L'homme suspecté d'avoir tué trois personnes par balles à Montréal et Laval en 24 heures aurait déjà reçu la visite des policiers pour des problèmes de santé mentale, rapporte TVA Nouvelles.

« Au niveau du suspect, on sait que c’est quelqu’un auprès de qui le service de police de Montréal était déjà intervenu en lien avec des appels de santé mentale », a expliqué en point de presse, jeudi matin, une porte-parole de la Sûreté du Québec, Andréanne Bilodeau.

« Est-ce la raison pour laquelle il aurait commis ces gestes? On ne peut pas encore l’établir. [...] On ne connaît pas encore ses motivations, on en sera certainement plus au courant des prochaines heures », a poursuivi Mme Bilododeau.

Selon les autorités, le suspect n'aurait pas eu de complices.

« À première vue, il n’y aurait pas de complice, et pas nécessairement de lien avec les victimes non plus, malheureusement », a-t-elle déclaré.

« Ce qu’on sait à première vue, c’est que cette personne-là ne serait pas liée au crime organisé », a-t-elle ajouté. 

Voici des informations supplémentaires de Radio-Canada: