Nouvelles générales : Legault dit qu'il n'a pas été consulté au sujet du port du masque obligatoire à Montréal

Legault dit qu'il n'a pas été consulté au sujet du port du masque obligatoire à Montréal

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que Valérie Plante a annoncé ce lundi que le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics fermés partout à Montréal partir du 27 juillet prochain, François Legault a affirmé ce mardi que la mairesse ne l'avait pas consulté avant de dévoiler sa décision.

C'est La Presse qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du Québec. En effet, Valérie Plante n'a pas consulté François Legault au sujet du port du masque obligatoire à Montréal. C'est le premier ministre lui-même qui a fait cette révélation lors de son point presse à Saint-Jérôme ce mardi. «Je n'étais pas au courant, mais bon ça fait partie du pouvoir qu’elle a. Elle peut prendre cette décision, comme l’avaient fait les gens à Côte-Saint-Luc», a-t-il notamment déclaré.

La Presse indique que le premier ministre compte bien discuter de ce sujet avec la mairesse notamment pour savoir comment cette mesure allait être appliquée et respectée, surtout que la santé publique pense fortement rendre le masque obligatoire partout dans la province. «Je vais vouloir en discuter avec nos partenaires, incluant la mairesse de Montréal, pour voir comment on peut mettre ça en place et comment on peut aussi faire respecter ce règlement, mais je ne suis pas fermé à cette idée-là».

Rappelons que plus tôt ce mardi, le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, a déclaré que la santé publique est en train d'étudier de façon «très intense» l'option de rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés dans l'ensemble du Québec. Selon lui, il faut que cette pratique devienne la norme. Il a également souligné que le »gouvernement va avoir à prendre des décisions sous peu» et que ses «recommandations sont en processus actuellement envers les autorités».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook