Nouvelles générales : Les anticorps contre la COVID-19 dureraient au moins 4 mois

Les anticorps contre la COVID-19 dureraient au moins 4 mois

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Une étude islandaise, dont les résultats ont été publiés ce mardi, estime que les anticorps contre la COVID-19 dureraient au moins 4 mois.

Dans un article publié sur son site web, La Presse est revenue sur un sujet qui génère une grande attention: la durée et l'efficacité des anticorps générés par le corps après avoir contracté la COVID-19. Selon une étude rendue publique ce mardi, les anticorps contre la COVID-19 dureraient au moins 4 mois. Réalisé auprès de plus de 30 000 personnes en Islande, cette étude est la plus complète sur cette question qui reste toujours un peu floue, souligne le quotidien.

Cette étude, pilotée par la société deCODE Genetics, a utilisé deux types de tests de dépistage: un test nasal, qui permet de savoir si vous avez la maladie à l'instant "t" et un test sérologique (aussi appelé test sanguin), qui permet de déterminer si vous avez la maladie ou si vous l'avez déjà eu. Chez les individus qui ont été testés positifs, d'autres tests ont été réalisés et ont permis de mettre en lumière que leurs anticorps avaient augmenté pendant 2 mois après avoir reçu leurs diagnostics respectifs. Leur niveau a par la suite plafonné et est resté stable pendant 4 mois.

Crédit photo: Adobe Stock

La Presse précise toutefois que ces résultats sont à prendre avec des pincettes puisque rien ne dit que d'autres populations réagiront de la même manière que les Islandais si des études similaires devaient être menées. Toutefois, des scientifiques, de l’Université Harvard, estiment que les résultats de cette étude, publiée dans le «New England Journal of Medicine», sont encourageants et permettent d'espérer que «l’immunité contre ce virus imprévisible et hautement contagieux ne sera peut-être pas éphémère». 

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock