Nouvelles générales : Les autorités confirment le décès de la petite Maddie McCann

Les autorités confirment le décès de la petite Maddie McCann

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les autorités ont annoncé que les enquêteurs disposaient dorénavant de "preuves" indiquant que la petite Maddie McCann, une fillette de trois ans disparue en 2007 au Portugal, serait morte.

C'est mercredi que le parquet allemand de Brunswick a confirmé la tragique nouvelle. 

Bien que le parquet ait précisé que les preuves recueillies n'étaient pas "médico-légales" et que le corps n'avait pas été encore retrouvé, le porte-parole du parquet a toutefois expliqué que "Ce sont des preuves ou des faits concrets dont nous disposons, et non de simples indications".

Le porte-parole a ajouté que les parents de la fillette avaient été contactés par les autorités, tout en précisant: "Je ne peux pas, pour l'instant, vous révéler les informations exactes dont nous disposons et qui indiquent que notre suspect a tué Madeleine."

Rappelons qu'au début du mois de juin, un prédateur sexuel allemand, Christian B., qui avait attiré l'attention des enquêteurs est devenu le principal suspect dans l'histoire entourant la disparition de Maddie. Des éléments de preuve avaient démontré que le prédateur s'était retrouvé à Praia da Luz au même moment où Maddie était disparue, il y a 13 ans de cela.

Une enquête a aussi révélé que des maillots de bain pour enfants se trouvaient dans le camping car du prédateur, alors que des agents affirment avoir mis la main sur des clés USB contenant des milliers d'images pédophiles, dont certaines mettant en scène le suspect, dissimulées à l'endroit il avait enterré son chien.

Friedrich Fülscher, qui est un des avocats représentant le suspect a déclaré à une chaîne de télévision locale: "Christian B. ne donne pas d'indications pour le moment sur cette affaire et nous vous demandons de comprendre que nous non plus en tant que ses défenseurs n'en donnons pas."

La justice allemande croit que le suspect serait entré par effraction dans l'appartement des McCann pour y commettre un vol, puis ce serait par la suite qu'il aurait décidé d'enlever la fillette.

Enfin, le suspect a été condamné par le passé à plusieurs reprises, notamment pour violences sexuelles sur des mineurs.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Courtoisie